Yarol Poupaud discute des moments passés avec Johnny Hallyday: 'Je ne suis pas du tout nostalgique'

Interrogé par Entrée libre dans le cadre de la promotion de son premier album solo intitulé Yarol, Yarol Poupaud a parlé de ses titres favoris qui ne comptent pourtant pas une seule chanson de Johnny Hallyday, dont il était si proche.

Après avoir passé plusieurs années en tant que directeur musical de Johnny Hallyday sur scène, le guitariste du genre rock'n'roll, Yarol Poupaud, qui est désormais entré dans la catégorie des quinquagénaires, s’apprête à sortir son premier album solo intitulé Yarol.

Après des aventures au sein de FFF, Mud, Black Minou et avoir été le guitariste et directeur musical de Johnny Hallyday, ce qui lui a permis de faire montre de son talent de guitariste au monde de la musique, Yarol Poupaud se lance dans un nouvel aspect dans sa carrière musicale.

"Je ne suis pas du tout nostalgique, je suis quelqu’un qui a tendance à ne regarder que vers l’avant, que vers ce qui va se passer."

Yarol Poupaud, Entrée libre (France 5).

Aujourd'hui, l'illustre professionnel de l’instrument à six cordes, s'adonne au chant et à l'écriture en français et en anglais, comme en témoignent les quatorze morceaux empreints de la rage du rock et du côté sexy découlant du funk qui forment son album solo Yarol. Yarol sera disponible dans les bacs dès ce vendredi 1er février.

A ses côtés, dans sa bande Black Minou, un autre champion de la guitare, Philippe Almosnino, pour garantir une musique rock directe, sans tourner autour du pot. Du plaisir garanti pour les mordus du genre.

Ce disque, l'artiste confie, est né d'une envie de prendre un nouveau départ et de passer à autres choses au lieu que de "rester là à me morfondre et à vivre sur mon souvenir de 'c’était tellement formidable ce qu’on a fait ensemble'".

Devant les caméras d'Entrée libre, celui qui est actuellement en pleine promotion de son premier album solo, et qui dévoilait au micro de RTL il y a quelques mois qu'il voulait tourner la page et défendre ses chansons, a déclaré:

"Je ne suis pas du tout nostalgique, je suis quelqu’un qui a tendance à ne regarder que vers l’avant, que vers ce qui va se passer."

Et, lors de citer ses morceaux préférés face aux objectifs et projecteurs sur le plateau de France 5, l'as de la guitare qui faisait les éloges du Taulier pour son "sixième sens musical extraordinaire", n'a pourtant pas cité un titre de son défunt d'acolyte.

Cette énergie de passer à autre chose, aurai-t-elle pu pousser Yarol Poupaud a oublier déjà Johnny Hallyday?

Une chose est certaine, le guitariste qui décrivait sa relation avec Laeticia et Johnny de "presque familiale", et sa compagne Caroline de Maigret ont prouvé qu'ils préfèrent pour l’instant présent se tenir à l'écart du clan Hallyday et de toute la bataille médiatique et judiciaire qui ne cesse de projeter son ombre sur l'héritage du rockeur.