Montpellier : Une mère se tue en tombant du 5e étage avec son bébé dans les bras

Dimanche dernier, une femme avec un bébé dans les bras a fait une chute du cinquième étage de leur bâtiment. La femme y a perdu sa vie, et son compagnon a été interpellé.

Ce dimanche 3 février, vers 11 heures, une tragédie s’était produite à Montpellier. Une femme de 34 ans est tombée du cinquième étage de son immeuble de la rue Pré aux Clercs, dans le quartier Nord du Boutonnet. Lors de sa chute, la mère de famille tenait un bébé dans ses bras.

Le nourrisson a été transporté d’urgence à l’hôpital, et se trouve dans un état critique. L’autopsie de la mère de famille décédée a révélé que le corps comportait de nombreuses traces de coup.

Une enquête a alors été ouverte, et le compagnon de la femme a été placé en garde à vue.

DES FRÉQUENTES VIOLENCES CONJUGALES

Deux circonstances possibles auraient pu se produire lors de ce drame, si ce n’était pas un cas de suicide, c’était donc le concubin de la femme de 34 ans qui l’aurait poussée par la fenêtre de leur appartement du 5ème étage.

Les éléments de l’enquête tiennent le compagnon de la mère de famille comme le premier suspect. Ce dernier est un cadre en ressources humaines, et la femme tuée lors de sa chute était victime de violences conjugales depuis déjà des années.

Le procureur de la République a annoncé que le suspect nie son implication dans le décès de sa compagne ainsi que les blessures du bébé.

Comme le relève Le Parisien, plusieurs signalements pour violences conjugales ont été déposés auprès de la police, mais la victime n’a jamais porté plainte.

Lors de son arrestation, le père de famille a affirmé les violences au sein de leur couple, que lui même il recevait aussi des coups. Mais il conteste catégoriquement d’avoir commis le meurtre de sa concubine. Il a expliqué qu’il ne se trouvait pas dans la même pièce lors de l’incident, et il pense à un suicide.

Pourtant, les enquêteurs ont pu trouver d’autres éléments qui pourraient l'inculper pour ce meurtre. La situation du petit orphelin est actuellement sans danger.

MEURTRE D’ALEXIA DAVAL

Cet incident à Montpellier nous rappelle la tournure de l’affaire Daval. Alexia Daval a été retrouvée morte à quelques pas de son domicile conjugal après que son mari ait signalé sa disparition.

C’était son mari, Jonathann Daval qui était le premier suspect du meurtre de sa femme. Mais ce dernier a nié les faits à plusieurs reprises, en accusant sa belle-famille de l’assassinat.

Mais au final, Jonathann avait avoué avoir tué accidentellement son épouse lors d’une dispute conjugale.

Les postes connexes
Jan 29, 2019
Jonathann Daval: comment il s'est excusé auprès de sa belle-mère après avoir admis le meurtre de sa fille
Dec 12, 2018
La mère de Jonathann Daval ne pouvait plus voir les mensonges de son fils: elle commente ses aveux
Dec 28, 2018
Affaire sur Daval: Grégory Gay dépose une nouvelle plainte contre Jonathann Daval
Feb 19, 2019
Dans le Puy-de-Dôme, un homme de 88 ans tue sa femme de 93 ans pour une "soupe trop chaude"