Pour la première fois, Jonathann Daval avoue les conditions du meurtre de son épouse Alexia

Jonathann Daval a été entendu à nouveau le 30 janvier devant le nouveau magistrat chargé du dossier du meurtre d’Alexia Daval, son épouse. Il a fait des "aveux circonstanciés" sur la mort de la victime. Toutefois, il refuse toujours de reconnaitre avoir brûlé le corps d'Alexia.

Ce n'est pas la première version que donne Jonathann Daval sur les conditions de la mort de son épouse. En effet, après avoir avoué une première fois le crime perpétré fin octobre 2017, le suspect avait changer ses aveux en juin 2018 en accusant son beau-frère d'être le meurtrier et sa belle-famille de complicité pour avoir signé un "pacte secret" dans l'objectif de jeter la responsabilité sur lui.

Ensuite, il était revenu sur ses aveux encore une fois, le 7 décembre 2018, lors d'un face-à-face avec la mère de son ex-femme au tribunal de grande instance de Besançon, ou il a craqué et a reconnu être l'auteur du crime une deuxième fois.

"Il s'est expliqué très précisément sur le déroulé des faits mais le seul point sur lequel Jonathann Daval ne s'est pas exprimé et qu'il ne reconnaît pas, c'est la crémation du corps d'Alexia."

Des aveux détaillés

Le mercredi 30 janvier dernier il a été encore entendu, dans la plus grande discrétion, devant Marjolaine Poinsard, la nouvelle juge d'instruction à laquelle est assigné le dossier.

Et, selon une source proche du cas, "pour la première fois, il a fait, par déclaration devant le juge d'instruction, des aveux circonstanciés sur les conditions de la mort d'Alexia".

"Il s'est expliqué très précisément sur le déroulé des faits mais le seul point sur lequel Jonathann Daval ne s'est pas exprimé et qu'il ne reconnaît pas, c'est la crémation du corps d'Alexia", poursuit la même source qui précise en passant que "la date de la reconstitution du meurtre d’Alexia n’est pas encore fixée".

Ces aveux, qui sont pourtant dépourvus d'une reconnaissance de sa part de la crémation du corps, sont perçus en tant qu'une confirmation de sa précédente version donnée en décembre dernier

Jonathan Daval devant des micros de medias | Youtube/Secret Interne

Jonathan Daval devant des micros de medias | Youtube/Secret Interne

Le 30 octobre 2017, le corps d'Alexia Daval, une employée de banque de 29 ans avait été découvert dans un bois, non loin de leur maison, partiellement incinéré. Jonathann Daval, après un premier reniement, a fini par avouer sous la pression avoir tué seul sa femme le vendredi 7 décembre dernier, lors d'une confrontation avec les parents de la victime. Il a été mis en examen en janvier pour "meurtre sur conjoint". Il est en détention à la maison d’arrêt de Dijon et risque la prison à perpétuité.

Selon un rapport des données communiquées par le ministère de l’Intérieur publié en 2017, 130 femmes sont mortes en France sous les coups de leur compagnon, ex-conjoint ou petit ami, soit donc une augmentation de 7 personne par rapport à l'année 2016.

Les postes connexes
Actu France Mar 13, 2019
Affaire Daval : Jonathann Daval change à nouveau la version des faits et admet la "violence volontaire"
Jan 29, 2019
Jonathann Daval: comment il s'est excusé auprès de sa belle-mère après avoir admis le meurtre de sa fille
Dec 28, 2018
L'avocat de Jonathann Daval donne la première réponse aux accusations du beau-frère d'Alexia
Dec 28, 2018
Affaire sur Daval: Grégory Gay dépose une nouvelle plainte contre Jonathann Daval