L'incendie meurtrier à Paris : la rue où il s'est produit a été marquée par le suicide d'une star

Un incendie s’est déclaré à Paris dans une rue qui était déjà tristement célèbre pour les événements qui s’y sont déroulés.

Un effroyable incendie au eu raison d’un bâtiment dans le XVIe arrondissement de Paris. Malheureusement, tous les occupants n’ont pas pu sortir sain et sauf.

En effet, malgré l’intervention de la Brigade, une trentaine de personnes ont été blessées et on déplorera 10 morts. Un bilan totalement désastreux.

C’est sans aucun doute, le pire incendie qu'a compté la capitale depuis plus d’une décennie.

Notons que pour les enquêteurs, ce drame n’est aucunement le fruit du hasard ou le résultat d’une quelconque négligence de la part d’un des occupants de l’immeuble. Ces derniers avancent et soutiennent l’idée que l’incendie a été volontairement provoqué dans le but de tuer.

Après quelques investigations, les policiers ont mis la main sur une femme qu’ils considèrent, pour l’instant, comme étant la principale suspecte sur cette affaire.

Cette dernière a, en effet, été aperçue en train d’essayer de brûler un véhicule qui se trouvait à proximité de l’immeuble en feu.

Cette même personne serait une résidente de l’immeuble qui a pris feu. Et en creusant un peu plus sur son passé, les enquêteurs ont découvert que cette femme souffrait toujours, au moment des faits, de troubles psychiatriques.

Ils ont alors pris l’initiative de l’interner.

Bien que les policiers ont pu, quelque peu, avancer grâce à l’arrestation de cet individu, l’attention des gens s’est focalisée, pour on ne sait quelle raison, sur l’endroit où s’est passé le drame. Cet endroit rappelle aux Français bien des souvenirs.

En effet, ce n'est pas le premier drame qui vient entacher les bitumes de la rue Erlanger.

C’est dans cette rue que le 25 avril 1975, le chanteur Mike Brant, alors âgé de 28 ans, s'est suicidé en se jetant du 6e étage d’un immeuble situé au n°6. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le 11 juin 1981, l’histoire du «Cannibale japonais» viendra de nouveau secouer les habitants de la capitale.

Mais bien que ces deux histoires fassent froid dans le dos, cet incendie qui s’est déroulé dans la soirée du 04 février reste un désastre sans pareil.

Malheureusement, Paris n’est pas la seule victime d’un drame de la sorte. Les habitants de Rennes ont vu une de leurs églises être consumée par les flammes.

Les postes connexes
Feb 06, 2019
"J’avais une main sur la corde et je tenais mon chat": une survivante de l’incendie de Paris en parle
Feb 06, 2019
L'incendie meurtrier à Paris : des images impressionnantes de l'intervention des pompiers dans un bâtiment
Feb 06, 2019
Incendie à Paris : 8 morts et 31 blessés - une femme de 41 ans est arrêtée (Vidéo)
Feb 11, 2019
Une femme et un enfant meurent dans un incendie à Lyon