"On peut être princesse et dire des conneries !" : Brigitte Bardot attaque Stéphanie de Monaco

Brigitte Bardot a parlé ouvertement dans les colonnes de Nice-Matin. L’une de ses confessions concerne Stéphanie de Monaco. Elle a tenu des propos assez piquants à l’encontre de la princesse.

Rappelons tout d'abord qu'il y a quelques années de cela, en 2012 plus précisément, la surnommée «la princesse des cœurs», Stéphanie de Monaco, avait sauvé deux éléphants.

Ces derniers étaient menacés d'être euthanasiés après avoir été suspectés d’avoir la tuberculose. Ainsi, la princesse, tant dévouée, et qui semble avoir une affection toute particulière pour les animaux avait pris une belle initiative pour ces deux pauvres créatures.

Elle avait donc pris l'initiative de les sauver de cette fin tragique qui leur était destinée.

D’ailleurs, Stéphanie de Monaco avait sa propre réflexion et façon de voir les choses dans une telle situation. Pour sa part  

«Il y a toujours des solu­tions plutôt que d’en­le­ver la vie à deux animaux qui n’ont rien demandé à personne et qui ne sont même pas malades ! Leur dernier test était néga­tif. Je me suis enga­gée auprès du ministre de l’Agri­cul­ture pour les accueillir dans notre propriété pour leur faire d’autres tests.

Et les mettre en isole­ment. C’est prévu. Nous avons une propriété au dessus de Monaco avec ma famille. Mon père y a déjà accueilli des animaux dans ce genre de situa­tion».

Hélas, malgré ses efforts, son amour, et les divers soins apportés aux deux beaux pachydermes, l’un mourut fin avril de l’année dernière.

«On peut être princesse et dire des conneries !»

UNE PIQUANTE RÉPONSE

Sur ce cas précis, la légende aux initiales BB, Brigitte Bardot a sa propre version des faits. Elle, qui a sa propre façon de voir le monde actuel, donne souvent un avis que les autres personnes trouvent assez piquant à leur goût.

Le matin du 7 février, elle s’est confiée dans les colonnes du journal Nice-Matin et avait donné ouvertement  son avis concernant l’affaire des deux éléphants sauvés par la princesse de Monaco. Ces dires se sont avérés être assez directs, voire un sacré tacle même.

Sa première réponse était brève et piquante en insinuant le fait que la princesse avait dit n'importe quoi.

 «Certes, en 2013, elle avait recueilli suite à mon combat Baby et Népal, les deux éléphantes du parc de la Tête d’Or à Lyon. Népal est morte en avril dernier, mais elle n’a rien fait pour en remettre une autre… Or on sait que c’est très très difficile pour une éléphante de se retrouver seule. Les vieilles bêtes en retraite du cirque ne manquent pourtant pas»,

poursuivit l’ex-femme de Roger Vadim, Jacques Charrier, Gunter Sachs et Bernard d’Ormale dans le même quotidien.

Rappelons qu'à l'occasion des élections européennes «BB» rejoint le Parti animaliste pour justement soutenir son principe qui est

“Les animaux sont la priorité !”

Des propos qu'elle a réitérés dans Nice-Matin.

UNE AUTRE PERSONNE ATTAQUÉE PAR BRIGITTE BARDOT

Ce n’est visiblement pas la première personne à qui l’actrice de 84 ans, Brigitte Bardot s’est attaquée.

Car même son propre fils, le fruit de ses entrailles en est également victime.

Les postes connexes
Jan 10, 2019
Camille Gottlieb, fille de Stéphanie de Monaco, ne sera jamais une princesse
Célébrités Mar 13, 2019
Stéphanie de Monaco est-elle devenue une "princesse rebelle" après la mort de sa mère ?
Gilets jaunes Feb 19, 2019
Brigitte Bardot, revêtue d'un gilet dédicacé, a soutenu les 'gilets jaunes' avec un discours enflammé
People Mar 12, 2019
Stéphanie de Monaco : comment elle a surmonté les accusations d'avoir assassiné sa mère quand elle avait 17 ans