À propos AM

12 février 2019

La mémoire du martyr Ilan Halimi profanée par la destruction de son lieu commémoratif

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Rappelons-nous de ce jeune juif qui est Ilan Halimi, assassiné en 2006, par une bande de personnes antisémites.

Avant de mourir,  la victime a subi, durant 24 jours, un enfer par de multiples tortures, infligées par ses kidnappeurs.

En effet, Ilan s'est fait kidnapper par un groupe, qui pensait pouvoir obtenir une rançon de plus de 450 000 euros pour sa libération. Les ravisseurs l'ont gardé en otage dans un bâtiment de Bagneux durant tout ce temps.

Le corps nu du jeune juif a été retrouvé en 2006, à Sainte-Geneviève-des-Bois. Le cadavre de la victime présentait des signes de coups et de brûlures.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

Depuis cet incident, et jusqu'à ce jour, un hommage est rendu annuellement en la mémoire d’Ilan Halimi. En 2007, un premier arbre a été planté à la place de son mémorial et un deuxième en 2010, au même endroit.

Chargement...

Annonces

Cette action vient de son prénom "Ilan" qui a pour signification "arbre" en hébreu.

Deux jours avant la cérémonie, pendant laquelle la remise du "prix national Ilan Halimi" devait avoir lieu, on reporte la triste découverte que les arbres plantés en son hommage ont été saccagés. En effet, l'un des deux arbres a été abattu et le deuxième coupé.

Chargement...

Annonces

Cette nouvelle a suscité l'indignation de la ville de Sainte-Geneviève-des-Bois ainsi que celle du ministre de l'Intérieur.

En effet, la ville de Sainte-Geneviève-des-Bois n'a pas voulu laisser passer ces actes impunis et a déposé une plainte.

Chargement...

Annonces

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, quant à lui, a fait le déplacement dans la commune en adressant un discours dénonçant l'antisémitisme et laissant un clair avertissement pour les antisémites.

Chargement...

Annonces

Il est d'ailleurs à noter que de nombreux actes qualifiés d'antisémites ont été signalés durant la semaine.

 L'antisémitisme ne cesse de se répandre en France et les personnalités eux-mêmes ne sont pas épargnées, c'est le cas du fils de Carla Bruni et qui réagit face aux attaques.

Chargement...
Chargement...

Annonces