12 février 2019

Ismaël Emelien, le conseiller "le plus proche" d'Emmanuel Macron, annonce sa démission

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Le plus proche conseiller de Macron, Ismaël Emelien a annoncé sa démission ce lundi dernier. Lors d'une interview, le conseiller élyséen a expliqué la raison de son départ.  

Un autre fidèle de l'Elysée va bientôt quitter également le navire après le directeur de la communication et de la presse de l'Élysée,

Si c'était Sylvain Fort en début janvier, c'est au tour d’Ismaël Emelien d'annoncer sa démission lors d'une interview accordée au magazine politique Le Point.

Emmanuel Macron voit le cercle de ses proches se rétrécir. En effet, Ismaël Emelien est l'un des plus proches du chef d'État français. Pour la prochaine parution de son livre, il se voit être obligé de quitter l'Élysée.

Annonces

Annonces

UN COMPAGNON VERS LA CONQUÊTE DU POUVOIR

Emmanuel Macron et le jeune conseiller de 31 ans étaient très proches avant même que Macron ne soit président de la République. Depuis 2014, le Grenoblois était toujours resté à l'ombre du futur Chef d'État.

Et il était toujours un conseiller et ami fidèle de Macron.

Annonces

En effet, il était derrière Emmanuel Macron quand celui-ci était encore ministre de l'économie, pendant le mandat de François Hollande.

Et il était également le conseiller stratégique de la fondation du parti politique En Marche. Ainsi, après l'élection de Macron, Ismaël Emelien est devenu son conseiller spécial. Le jeune politicien était devenu connu des médias et, est sorti de son ombre.

Annonces

POUR LA DÉFENSE DU PROGRESSISME

Dans la soirée du lundi 11 février, Ismaël Emelien a confié au Point la raison de sa démission. Le jeune homme a expliqué que son livre sur le progressisme va à l'encontre de l'éthique de ses fonctions en tant que conseiller présidentiel.

«Par éthique personnelle, je me suis astreint en tant que conseiller spécial du président à un silence absolu qui n'est pas compatible avec la parution d'un tel ouvrage",

a expliqué Ismaël Emelien au magazine Le point.

Annonces

En effet, le président de la République interdit à tous ses conseillers de publier tant qu'ils occupent le poste de conseiller à l'Élysée. Ainsi, Ismaël Emelien et son co-auteur David Amiel, un autre conseiller du président, vont devoir démissionner afin de pouvoir se consacrer à la promotion de leur ouvrage.

"On est bien seul aujourd'hui à défendre le progressisme, on a besoin de relais dans la société et au-delà de nos frontières, et je pense que c'est dans cette position que je serai le plus utile",

a-t-il ajouté.

Annonces

Puisque sa démission était déposée en novembre dernier, son départ ne sera effectif qu'en fin-mars au début avril, mais l'écrivain a assuré qu'il continuerait toujours à aider Macron, même s'il ne serait plus un conseiller de l'Élysée.

"Je resterai à l'entière disposition du président et je continuerai à l'aider. Je poursuis le même combat, mais par d'autres chemins",

a-t-il assuré.

LA DÉMISSION DE GÉRARD COLLOMB

Ismaël Emelien n'est pas le seul à avoir quitté le gouvernement d'Emmanuel Macron, mais à chacun sa raison.

Annonces

Après la démission par voie de presse du ministre de l'intérieur Nicolas Hulot l'année dernière, c'était au tour de Gérard Collomb de partir. Ce dernier était impliqué dans l'affaire Benalla.

Annonces