"Choqué" Jean-Marie Bigard réagit vivement aux commentaires de François Berléand sur les Gilets jaunes

Les propos de François Berléand font polémique après son "coup de gueule", samedi dernier sur RTL. Jean-Marie Bigard a réagi.

Les propos de François Berléand sur les Gilets jaunes, lors de l'émission "On refait la télé" du 09 février, ont créé la controverse.

Le comédien a déclaré qu'il en avait "ras-le-bol" des Gilets jaunes. Une déclaration qui sonne comme une libération pour certains, vu qu'il a osé dire tout haut ce que les gens pensaient tout bas. Cependant, elle est également considérée comme une insulte pour d'autres.

Quelques personnalités sont déjà revenues sur ces propos en donnant leurs avis, et Jean-Marie Bigard a aussi participé à la discussion. Ce sujet est devenu source de débats sur les réseaux sociaux et les émissions télévisées.

"Moi je suis choqué par ce qu'il dit, parce qu'il démarre sa phrase en disant : 'Ils ne se rendent pas compte qu'il y a des gens qui travaillent'.",

a-t-il introduit. L'humoriste est, en effet, un fervent partisan du mouvement.

"que les Gilets jaunes deviennent une révolution mondiale"

Le lundi 11 février, Jean-Marie Bigard était convié à l'émission "Touche pas à mon poste" avec son ami Patrice Laffont.

L'humoriste de 64 ans et son collègue y étaient principalement pour la faire la promotion de leur pièce "Dernier tour de piste".

Mais juste avant la fin de l'émission, les deux chroniqueurs ont, eux aussi, donné une réponse au coup de gueule de François Berléand.

"Mais les Gilets jaunes, ils travaillent hein ! C'est pas des clochards, c'est pas des demandeurs d'emploi, c'est pas des mecs qui veulent du fric. C'est des mecs qui bossent, puta*n de leur mère, toute leur vie, et puis le 20 du mois, ils n'y arrivent plus !",

 a exprimé Jean-Marie Bigard.

L'auteur de "Rire pour ne pas mourir", a haussé le ton pour défendre les manifestants. Il dit être choqué par les propos de son confrère, et pense que le mouvement mérite plus de soutien.

"On est les champions du monde de la révolution. Et je souhaite qu'on aille à la chasse aux gros, et pas la chasse aux petits. (...) Devenons les vrais révolutionnaires de toute la planète ! Si on veut vraiment aller à la chasse aux gros on y va(...) Allons chercher les milliards où ils sont mais n'allons pas sucer les petits.",

a-t-il lancé.

Jean-Marie Bigard espère même que le mouvement devienne une source de révolution mondiale ; que la France reste toujours un modèle en matière de révolution dans le monde entier.

LA RÉPONSE DE JOSIANE BALASKO

Le lendemain du passage de François Berléand à la télévision, Josiane Bamako a profité du fait qu'elle ait été invitée dans une émission pour réagir.

Elle y avait notamment parlé d'une liberté d'expression mal utilisée. 

Les postes connexes
Feb 12, 2019
Josiane Balasko réagit aux propos scandaleux de François Berléand sur les Gilets jaunes
Feb 12, 2019
François Berléand parle pour la première fois des gilets jaunes d'une manière très grossière
People Feb 12, 2019
Le "double" de François Berléand reçoit des insultes sévères de la part des gilets jaunes qui n'ont pas remarqué la différence
People Feb 12, 2019
Les Grandes Gueules : une femme avoue en direct que François Berléand a raison sur les gilets jaunes