À propos AM
Actualités

14 février 2019

"Nous sommes tous choqués par cette tragédie" : Une mère tue accidentellement sa fille de 19 mois dans l'Oise

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Ce mardi 12 février, un effroyable drame a eu lieu dans une famille habitant dans une commune du département de l'Oise. Une mère de famille a tué son unique enfant d'un an et demi lors d'une marche-arrière.

Cette horrible tragédie s'est passée dans le village de Morlincourt dans l'Oise, près de Noyon. Une mère de famille a tué sa fille de 19 mois.

Le drame a eu lieu quand la mère de famille a manoeuvré une marche arrière dans la cour intérieure de sa résidence, située à quelques kilomètres de Compiègne.

«Elle a expliqué avoir laissé sa petite fille dans la maison, en train de boire son biberon, après avoir semble-t-il fermé la porte. La fillette a sans doute voulu rejoindre sa mère... Avec l’angle mort, la conductrice, qui faisait une marche arrière, ne l’a malheureusement pas vu»,

Chargement...
Chargement...

Annonces

a raconté une source proche de l'enquête.

Chargement...

Annonces

MORTE SUR LE COUP

La réalité à laquelle la mère de famille doit faire face est épouventable.

L'enfant est morte sur le coup. Et à leur arrivée, les pompiers n'ont rien pu faire. Les secours étaient même pris de stupeur en découvrant la fillette demi-écrasée, morte.  

Chargement...

Annonces

«Ce sont des gens qui habitaient la commune depuis à peine deux ans. Dans le village, on est tous choqués par cette tragédie.»,

a raconté une habitante de Morlincourt.

La mère de famille, encore choquée par l'incident dont elle est la cause, a été prise en charge par sa famille. Elle n'a pas encore pu être interviewée. D'ailleurs, c'était son unique et premier enfant.

Chargement...

Annonces

Par conséquent, le parquet de la commune de Compiègne a cédé l'enquête à la gendarmerie de Noyon. Tout le village de Morlincourt dans l'Oise est actuellement en deuil suite à ce dramatique incident.

Chargement...

Annonces

UN CAS SIMILAIRE

Chaque perte fait mal, mais le décès d'un enfant émeut encore plus.

Ce drame nous rappelle le terrible accident qui a eu lieu à Houdain ce mois de janvier. Deux voitures sont entrées en collision. Malheureusement, un enfant, à peine âgé de deux ans, y avait laissé sa vie.

Chargement...
Chargement...

Annonces