Une femme enceinte poignardée, son ex-compagnon, le principal suspect, se suicide le même jour

Une jeune femme enceinte s'est faite tuer dans un hôtel à Glisy. Le principal suspect était son ex-compagnon.

Selon le rapport du gouvernement français, 123 femmes ont été tuées en 2016 contre 130 en 2017. Parmi ces chiffres entrera désormais une jeune femme de 22 ans qui a été retrouvée morte dans un hôtel situé dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France. 

La victime était une personne qui avait bénéficié d'une aide sociale et qui a été logée gratuitement depuis quelques jours dans cet hôtel.

En effet, elle a été prise en charge financièrement par le département "dans le cadre d’un dispositif d’aide aux personnes sans domicile enceintes ou avec un jeune enfant" et "accompagnées par des associations locales qui s’occupent des femmes en détresse".

Dans la nuit du mercredi et jeudi 14 février, un homme poignardera la jeune femme qui était enceinte d'environ six mois. C'est la réceptionniste de l'hôtel qui a retrouvé la dépouille de la jeune ivoirienne. Son corps était parsemé de coups de poignard.

Depuis jeudi, les policiers ont lancé un avis de recherche sur cet individu. Son ex-compagnon est considéré  par les autorités comme le principal suspect dans cette affaire. 

Toutes les preuves l'inculpaient.

"Des effets personnels lui appartenant avaient été retrouvés dans la chambre d’hôtel et on le voyait sur la vidéosurveillance sortir de la chambre à peu près à l’heure du crime",

a déclaré une source judiciaire à l'AFP (Agence France-Presse).

Malheureusement, l'individu ne sera jamais inquiété d'une quelconque condamnation. En effet, les enquêteurs ont découvert que le jeune homme s'était donné la mort, le même jour, en se jetant sous un train à Saint-Just-en-Chaussée (Oise).

L'ENQUÊTE CONTINUE

Ce crime ne serait pas laisser à la dérive même si le principal suspect est décédé. Une enquête d'homicide a été ouverte à l'égard de ce drame.

L'affaire a été confiée à la police judiciaire d'Amiens. Cette dernière a vérifié si l'ex-compagnon avait agit tout seul ou avec l'aide de complices.

Apparemment, la victime avait déjà déposé une plainte auparavant pour violence conjugale contre le jeune homme. Hélas, elle n'aura aucune suite.

Ce n'est pas la première fois que ce genre de situation se présente en France. Malheureusement, bon nombre de femmes sont victimes d'assassinat de leur conjoint ou ex-mari, amant ou ex-amant.

Cette situation rappelle tristement celle de cette femme de 62 ans qui a été fusillée par son mari sexagénaire.

Les postes connexes
Feb 09, 2019
Je suis en danger': la mère de quatre enfants qui a appelé à l'aide a été poignardée par son ex-mari
Relation Mar 22, 2019
Villefontaine : une femme a appelé les secours avant d'être tuée par son mari
Feb 01, 2019
La disparition inexpliquée de Martine Escdeillas en 1986: le suspect avoue
Histoires virales Apr 04, 2019
Le garçon a dit à la police qu’il est un enfant qui a disparu il y a sept ans après le suicide de sa mère