Toplexil, Humex, Decontractyl et les autres médicaments qui pourraient aggraver votre état de santé

21 févr. 2019
01:18
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un bilan publié par le site Prescrire partage la liste des médicaments qui font plus de mal que de bien.

Annonces

La revue Prescrire a publié une liste des médicaments qui seraient "plus dangereux qu'utiles". Cette liste se trouve en accès libre sur leur site internet.

Ces médicaments feraient courir des risques "disproportionnés" aux patients. Cette année, 6 médicaments ont été ajoutés à la liste des médicaments à éviter.

Annonces

Parmi ceux-ci, Décontractyl (en baume ou comprimés), qui est utilisé en cas de douleurs des contractures musculaires. Ce médicament contient de la méphénésine, dont les effets secondaires sont somnolences, nausées, vomissements, réactions allergiques graves et abus et dépendances, en plus de potentiellement causer des atteintes cutanées graves.

Source : Getty Images

Annonces

Toplexil et ses génériques donc Humex figurent aussi sur la liste à cause de l'oxomémazine. Cette substance peut aussi créer des "effets sanitaires disproportionnés".

La pommade pour fissures anales, Rectogesic est aussi sur la liste, puice qu'elle peut causer des maux de tetes fréquents. On trouve aussi la Cimétidine utilisée pour traiter les brûlures d'estomac. Cette dernière aurait des réactions néfaste quand elle est prise avec d'autres médicaments.

Annonces

Prescrire indique aussi que les médicaments contre le rhume, notamment les vasoconstricteurs décongestionnants par voies orale ou nasale peuvent causer des troubles cardiovasculaires très sérieux, et même parfois mortels.

D'ailleurs, la publicité grand public a été interdite pour les vasoconstricteurs en 2017.

"C'est un petit pas qui montre que les autorités reconnaissent que ces produits posent problème, mais sans les retirer du marché".

Cette liste regroupe maintenant 93 médicaments potentiellement dangereux, dont 82 sont vendus en France.

Annonces