Le plus vieux médecin de France a révélé le mode de vie lui permettant de travailler et de ne pas porter des lunettes à 97 ans

En dépit de son âge avancé et malgré le fait qu'il ait ralenti son rythme au travail, Christian Chenay, 97 ans, voit encore ses patients, sans rendez-vous, deux fois par semaine chez lui à Chevilly-Larue (Val-de-Marne), en banlieue parisienne.

Christian Chenay a 97 ans, et il est en France le plus vieux médecin en activité. Son grand âge ne consiste en aucune manière un empêchement a ce qu'il continue de recevoir ses patients dans son cabinet de Chevilly-Larue (Val-de-Marne), les lundis et mercredis matin.

Les visites durent jusqu’à 14-15 heures durant les jours de travail de Christian. Et, contre toute attente, il a encore une salle assez remplie.

Le docteur Christian Chenay recevant ses patients sans rendez-vous. | Youtube/Le Parisien

Le docteur Christian Chenay recevant ses patients sans rendez-vous. | Youtube/Le Parisien

UN MÉDECIN AU CŒUR GRAND

Il est d'une énorme patience, telle que le relate un de ses patients depuis 1971 du nom de Jacques Gauthier: "Il prend son temps. Parfois, les gens s’énervent, mais ça ne l’a jamais impressionné !", remarque-t-il au Parisien.

Une autre patiente qui le voit depuis 14 ans, témoigne aussi de la grandeur d'âme du docteur en précisant que "c’est un médecin hors norme. Il a un cœur gros comme ça, il est à l’écoute." Touria a aussi exprimé sa surprise de voir à quel point le docteur Chenay est en pleine forme alors qu'il approche de son siècle tandis qu'autour d'elle "les jeunes de 40 ans se plaignent d’être fatigués" et languissent déjà après leur retraite.

Pour un autre patient dénommé Ali qui est âgé de 60 ans, devenu un ami de Christian, l'ayant aidé dans l'installation du système de vidéosurveillance dans le cabinet, Christian Chenay "ne fait pas ses 97 ans. Il a toute sa tête, il n’a même pas besoin de lunettes. Il a un moral d’acier. Je pense que son travail, c’est son moteur". Le sexagénaire a même exprimé son envie de devenir comme lui à son âge.

Le docteur Christian Chenay lors de son entrevue accordee au Parisien. | Youtube/Le Parisien

Le docteur Christian Chenay lors de son entrevue accordee au Parisien. | Youtube/Le Parisien

Christian Chenay est aussi actif dans d'autres domaines de sa vie qui lui tiennent à cœur. Par exemple, le nonagénaire fervent catholique ne manque pas une occasion de visiter les religieux âgés et malades du Séminaire des Missions établi pour leur apporter des soins et "les encourager à tenir le coup" sur la banlieue parisienne, en dehors de ses consultations.

Il se forme aussi de manière constante sur toutes innovations médicales telles que le burn-out, l’insuffisance cardiaque, etc. Dans les années 1960, il a été mentionné dans le Who’s Who américain pour ses recherches sur l’hypertension.

Mais, s'il continue d’être actif à son âge, Christian Chenay a déclaré qu'il aurait préféré "avoir moins de patients", mais le fait qu'il n'existe que trois médecins pour 19 000 habitants et étant le seul à recevoir des patients sans rendez-vous, il est dans l'obligation de desservir les trente premiers qui arrivent. "Je continue pour les malades et pour garder une activité. [...] Je ne peux pas laisser mes patients. C’est moral", continue le médecin.

"Le docteur Christian Chenay a un cœur gros comme ça!"

ORIGINES DU DOCTEUR CHENAY

Christian Chenay est né à Angers (Maine-et-Loire) le 20 juin 1921 dans une famille modeste d’origine irlandaise. Ayant échappé au service du travail obligatoire pendant la Seconde Guerre mondiale il a pu, "un peu par opportunité", entamer des études de médecine à Nantes. Ensuite, il a travaillée comme un interne en psychiatrie aux hôpitaux de la Seine où il a côtoyé le psychiatre Jacques Lacan.

Dans les pages du livre qu'il a rédigé et vient de sortir, intitulé Et si la vieillesse n’était pas un naufrage ? Seniors, réveillez-vous! (éd. Atramenta), il explique comment il s'est "accroché" à la vie depuis sa plus tendre enfance, car sa mère a plusieurs fois tenté un avortement, son mari ne souhaitant pas avoir des enfants alors. Décidément, il est un réel combattant ce docteur dont le flegme semble être l’un des secrets de sa longévité.

IL EST APTE A TRAVAILLER

Tout comme le docteur Chenay, Jean-Pierre Pernaut qui n'est pas loin ses 70 ans, remplit encore ses fonctions à l'antenne, continuant sa carrière qui s'étend sur plus de quarante ans.

Invitée dans l'émission C'est que de la télé, sur C8, sa femme Nathalie Marquay a pris sa défense après que Valérie Benaïm ait fait la présentation d'un reportage sur les risques des seniors encore actifs par ce jeudi 21 février.

"Mon mari approche des 70 ans (ndlr : il a 68 ans), il est apte à travailler et il est en pleine forme", a-t-elle avancé.