Affaire Emiliano Sala : photos de l'avion, conditions météorologiques, diplômes du pilote dévoilés

Les enquêtes concernant le crash du Piper Malibu avancent progressivement. Le lundi 25 février le AAIB a publié une première version de l'enquête.

Dans la soirée du lundi 21 janvier, le AAIB a été informé de la disparition du Piper Malibu ramenant Emiliano Sala vers le pays de Galles.

L'avion privé a disparu du radar des contrôleurs aériens en dessus de la Manche. Les autorités britanniques ont tout de suite lancé des recherches. Mais le 24 janvier, les investigations ont pris fin.

Les proches du footballeur argentin ont alors pris l'initiative d'engager des enquêteurs privés.

Le 3 février dernier, l'équipe du chercheur d'épave, David Mearns, a retrouvé la carcasse de l'aéronef au fond de la Manche.

Un corps a été repêché en surface, puis identifié étant celui d'Emiliano Sala. Cependant, le corps du pilote David Ibbotson reste jusqu'à ce jour introuvable.

Le bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a communiqué ce lundi 25 février la toute première version du rapport d'enquête concernant l'affaire.

PHOTOS DE L'AVION

L'équipe de Mearns a utilisé un appareil sous-marin téléguidé (ROV). Quelques images prises à partir du ROV ont été révélées dans le premier rapport publié récemment.

Les trois parties de l'avion ont été maintenues en place par des câbles électriques et de commande de vol. Le moteur s'était détaché de la zone du poste de pilotage et l'arrière de l'appareil s'était détachée du fuselage.

En plus de cela, la partie extérieure des deux ailes, le plan de la queue et la dérive étaient absents.

CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES

Selon le AAIB, les conditions climatiques étaient plutôt favorables au vol pendant la nuit du 21 janvier. En dépit des averses violentes, il y a avait une visibilité de 10 kilomètres au-dessus des îles anglo-normandes. Le niveau de gel était plutôt bas.

L'aéronef volait  entre 1000 à 1200 mètres d'altitude, et au maximum autour de 1700 mètres.

À 20 h 20, Guernesey signalait de légères averses de pluie et de neige.

Dix minutes plus tôt, David Ibbotson avait demandé l'autorisation de voler plus bas par contact radio. Le pilote descendait jusqu'à 480 mètres, puis remontait subitement à 700 mètres.

Et c'était les dernières positions que les contrôleurs aériens ont eu de l'appareil.

DIPLÔMES DU PILOTE

Au vu des différents changements de cap et d'altitude du pilote Ibbotson, l'hypothèse s'oriente vers une perte de contrôle, tout autant qu'une désorientation spatiale soit possible.

D'après le rapport, l'avion dotait :

"D'un système de protection contre le givre qui lui permettait de voler dans ces conditions. Il était également équipé pour être piloté en toute sécurité la nuit grâce aux Instrument Meteorological Conditions (IMC6)".

Le AAIB mentionne aussi que David Ibbotson était titulaire de deux licences de pilote privé, dont l'une est anglaise et l'autre américaine. Le rapport d'enquête indique aussi :

"qu'une licence de pilote privé ne permet pas à un pilote de transporter des passagers contre rémunération"

dans l'Union Européenne.

"La base sur laquelle le passager était transporté à bord du N264DB n'a pas encore été établie",

conclue le bureau d'enquête.

Même si le rapport d'enquête n'indique pas encore des détails sur la base du transport, le pilote David Ibbotson avait déjà transporté des passagers sur la base du "partage des coûts"

RÉVÉLATION CONCERNANT LE PIPER MALIBU

Les recherches concernant le crash du Piper Malibu prendront surement du temps pour que l’AAIB sorte une version définitive de l'enquête.

Chaque information serait utile au bureau d'enquête. Revenons sur des révélations troublantes concernant l'avion.

Les postes connexes
People Apr 02, 2019
Mort d'Emiliano Sala dans un crash d'avion : le pilote était daltonien, il ne pouvait pas voler la nuit
Feb 05, 2019
Les détails de la catastrophe d'Emiliano Sala : le pilote a réussi à faire atterrir l'avion, dit l'expert
Feb 05, 2019
Emiliano Sala : la première tentative de récupérer le corps aurait échoué
Feb 08, 2019
Les recherches d'Emiliano Sala : pourquoi arrête-t-on les recherches alors qu'un seul corps a été retrouvé ?