Strasbourg : une femme qui a survécu après qu'on lui ait tiré dessus raconte son histoire de sauvetage miraculeuse

Si la chance avait un visage, ce serait sans doute celui de cette femme. Cette anonyme s'est fait tirer dessus lors de l'attentat de Strasbourg le 11 décembre dernier, mais par un coup du sort extraordinaire, elle s'en est sortie indemne.

Le 11 décembre 2018, cette femme était présente dans la rue des Orfèvres, en plein centre historique de Strasbourg, pendant que Cherif Chekatt attaquait les passants à l'arme blanche et à l'arme à feu.

Ce soir là, le terroriste a tué 5 personnes et en a blessé 11 autres. Lorsque cette anonyme a vu Cherif Chekatt avec son pistolet à la main, elle a compris que ce qu'elle entendait n'était pas des pétards, mais des coups de feu.

Le tireur pointe alors son arme sur elle et lui tire dessus, en plein coeur.

"Ça m'a fait mal, puisque j'ai reçu la balle, mais en même temps je me suis dit 'tiens, c'est cool de mourir, ça ne se sent pas."

La violence de l'impact la fait tomber au sol, mais étonnamment, la balle n'est pas entrée dans son corps.

"Ça a brûlé ma peau, ça a traversé mes deux blousons, ça a brûlé mon tee-shirt et la balle n'est pas rentrée."

Un miracle qui pousse à s'interroger sur les raisons pour lesquelles la balle ne l'a pas traversée. Selon cette femme, l'explication est plus profonde qu'un simple défaut de l'arme.

"Je reste persuadée qu'un ange gardien m'a protégée ce soir-là"

Aujourd'hui, elle a encore l'hématome causé par l'impact, et sa peau reste brûlée, sans arriver à cicatriser. Mais la rescapée ne s'en préoccupe pas outre mesure, puisqu'elle a conscience de la chance qu'elle a d'être encore en vie.

"Ces gens qui sont morts à côté de moi... Ç'aurait presque été plus normal que je décède à leur place. Je suis plus âgée, c'étaient des jeunes, donc il y a cette culpabilité qui est terrible."

Depuis le drame, elle fait en sorte que les autres victimes ne sombrent pas dans l'oubli. Elle a récemment posé pour la campagne de photographies promouvant la paix, de Jean-Marc de Balthasar, appelée "1pic4peace".

"Mon dieu que la vie est belle, il faut profiter de chaque jour. Il y a une solidarité, une bienveillance, une gentillesse, il suffit de bien ouvrir les yeux pour se rendre compte que la vie est une fête"

Le courage dont elle a fait preuve en acceptant de poser directement sur les lieux où a pris place l'attentat a été salué sur les réseaux sociaux.

LE FRÈRE DE CHERIF CHEKATT ARRÊTÉ

Le frère de Chérif Chekatt, auteur de l'attentat de Strasbourg, a été arrêté après avoir semé la panique sur les réseaux sociaux en début d'après-midi de ce vendredi 1er mars. Il a partagé des messages alarmants via son compte Facebook.

Le post laissait entendre qu'il allait commettre un acte terroriste, ce vendredi à 18h30. Il a aussi posté une photo montrant cinq armes : deux fusils d'assaut, un fusil, do6eux pistolets et un gilet pare-balles.

Les postes connexes
Actu France Mar 02, 2019
Strasbourg : Le frère de Chérif Chekatt arrêté après avoir menacé de commettre une nouvelle attaque
Dec 15, 2018
Strasbourg: Chérif Chekatt a été tué par la police
Dec 14, 2018
Un gilet jaune tué par un camion, des victimes de la fusillade à Strasbourg, Paroles effrayantes de Cherif Chekatt: Points forts de la journée
Dec 14, 2018
Cherif Chekatt: ce que le présumé tueur a dit au chauffeur de taxi après l'attaque de Strasbourg