L'enfant de 2 ans a été retrouvé dans un état grave : sa taille est de 67 cm et son poids n'est que de 5 kg

Un enfant en état de dénutrition sévère a été retrouvé dans la commune de La Vôge-les-Bains. Le petit a été hospitalisé tandis que ses parents sont placés sous contrôle judiciaire.

En tout début d’année, les autorités judiciaires ont été informées d’un cas de négligence sur enfant, du côté de La Vôge-les-Bains dans le département des Vosges.

Ce sont des personnes ayant remarqué l’état du pauvre bambin qui ont alerté les autorités locales.

Les gendarmes se sont rapidement rendus sur les lieux pour vérifier le signalement reçu. Mais une fois sur place, les gendarmes ont découvert à une situation accablante.

Un petit garçon, âgé d'environ 2 ans, a été retrouvé dans une situation insoutenable. Il pesait à peine 5 kilos, et mesurait 67 centimètres.

“Il est si faible qu’il ne parvient pas à tenir sa tête ni à s’asseoir. Il est recroquevillé sur lui-même. Pour les enquêteurs, c’est le signe que l’enfant vivait dans un endroit où il ne pouvait pas étendre ses jambes”,

a expliqué le quotidien régional.

Regard d'un enfant. | Photo: Pixabay

Regard d'un enfant. | Photo: Pixabay

UNE HOSPITALISATION IMMÉDIATE

Selon les enquêteurs, le pauvre enfant présentait une dénutrition sévère que l'on pouvait apercevoir du duvet sur certaines parties de son corps. L’enfant de deux ans et demi vivait avec ses parents, âgés tous les deux d’une trentaine d’années, avec un des frères de l’enfant à peine plus grand que lui.

“Des détritus, des excréments de chien et d’un capharnaüm indicible”

Une source proche de l’enquête a même comparé le milieu à celui d’un bidonville en Inde. Cette famille vivait dans un état d’hygiène déplorable dans des décombres et des excréments d’animaux.

L’enfant a, immédiatement, été hospitalisé. Et selon une source proche du dossier, il l’est jusqu'à présent.

INTERPELLATION DES PARENTS

Dans la foulée, une information judiciaire a été ouverte par les autorités. Les parents du petit garçon ont été interpellés la semaine dernière. Ils ont été mis en examen le jeudi 7 mars, après leur comparution devant le juge d’instruction.

Le petit sera donc placé dans un établissement spécialisé après son hospitalisation. Par conséquent, ses parents ne peuvent pas le voir pour le moment.

Un enfant | Photo: Pixabay

Un enfant | Photo: Pixabay

Il leur est reproché la privation de soins ou d’aliments au point de compromettre la santé de l’enfant, ainsi que les négligences pour l’hygiène corporelle, vis-à-vis de leur propre enfant. Ils encourent jusqu’à sept ans de prison.

Les deux trentenaires ont été libérés après leur passage devant le juge d’instruction. Cependant, ils sont placés sous contrôle judiciaire et devront se présenter régulièrement auprès des services de la gendarmerie.

LA FILLE DU COFFRE

Tout comme le petit de La Vôge-les-Bains, Séréna a, elle aussi, vécu une situation atroce pendant les deux premières années de sa vie.

Sa mère, Rosa Maria Da Cruz, a caché sa grossesse ainsi que la naissance de la petite. À la naissance de sa fille, elle a décidé de la séquestrer en la cachant de son mari et de ses autres enfants. La fillette a été découverte, couverte de ses excréments, dans le coffre d’une voiture.  

Les postes connexes
Jan 15, 2019
Deux enfants ont été retrouvés en pyjama dans la rue : des sauveteurs racontent les résultats de l'enquête
Actu France Mar 22, 2019
Dans les Vosges, deux enfants de 4 et 10 ans ont été poignardés à mort : Leur mère est hospitalisée
Feb 04, 2019
La mère de Caly, la Marseillaise âgée de 14 ans qui a été trouvée dans la maison de l’homme, s’exprime
Jan 16, 2019
Dure sentence pour la mère qui a tué son fils de 8 ans car elle pensait qu'il était gay