La fille de Marlène Jobert témoigne de son enfance difficile : "Je n'aimais vraiment pas ça"

Dernièrement, l'actrice Eva Green a accordé une interview au magazine Gala. Dans celle-ci elle parle de la façon dont elle a vécu le fait de grandir avec une mère célèbre.

Aujourd'hui, le nom d'Eva Green parle presque à tout le monde. Après avoir débuté dans des films français comme "Arsène Lupin", l'actrice a fini par partir à Hollywood, où elle enchaîne les succès.

Elle a joué par exemple dans "Dark Shadows", "Miss Peregrine et les enfants particuliers", "300, la naissance d'un empire", "Casino Royale", ou encore "Sin City : j'ai tué pour elle".

Prochainement, ses fans pourront la retrouver dans le dernier film de Tim Burton, l'adaptation du classique de Disney : "Dumbo". C'est justement pendant la promotion de ce film qu'elle a accordé un entretien au magazine "Gala".

Le père d'Eva Green et de sa soeur jumelle Joy est un dentiste franco-suédois. Sa mère, elle, n'est autre que l'immense actrice française Marlène Jobert.

Alors que celle-ci avait une popularité phénoménale dans les années 70, quand elle a eu 45 ans, elle a choisi de stopper totalement son métier d'actrice pour écrire des livres-disques pour enfants. Ce choix audacieux a été motivé par son besoin de voir grandir ses filles, qui avaient 5 ans à l'époque.

Aujourd'hui, sa fille Eva a suivi la même voie qu'elle dans le cinéma, mais l'actrice de 38 ans confie qu'il n'a pas été facile de vivre avec une mère célèbre, et qu'elle l'a mal vécu.

"Je n’ai jamais aimé dire ‘je suis la fille de’... Je m’en rendais compte lorsqu’on lui demandait des autographes dans la rue. Ou lorsque je devais dire que j’étais sa fille. Je n’aimais vraiment pas ça, surtout lorsque l’attitude des gens changeait alors à mon égard."

Comme beaucoup d'artistes, Eva Green et sa mère n'aiment pas se voir à l'écran :

"Elle et moi détestons regarder nos films. Ma mère aime à dire qu’en revoyant ses premiers longs, elle a l’impression de voir sa petite sœur. Pour moi aussi, c’est très pénible. Il y a un côté trop narcissique. Cela ne veut pas dire que je ne suis pas fière de mon travail mais ça me gêne."

Le film "Dumbo" de Tim Burton avec Eva Green, Colin Farell, Michael Keaton et Danny DeVito sortira en salle le 27 mars prochain.

L'ÉDUCATION DE MARLÈNE JOBERT

Dans un précédent article, nous vous partagions une interview de Marlène Jobert dans laquelle elle parlait de la façon dont elle avait été élevée par un père militaire extrêmement dur, et de la façon dont cela l'avait influencée dans l'éducation de ses propres filles.