La redevance télé sera bientôt supprimée, selon Darmanin

Une proposition de suppression d'une contribution qui touche l'audiovisuel vient de tomber dans la matinée de ce vendredi 29 mars. La proposition est de l'initiative du ministère des Comptes publics pour le Grand débat national.

En direct sur RMC ce vendredi matin, Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, a proposé au chef d'État de supprimer la contribution à l'audiovisuel public.

"La question se pose de cette redevance télé, d’autant que l’on ne saura plus comment l’adresser",

a affirmé le ministre Gérald Darmanin.

Pour soutenir sa proposition, le ministre des Comptes publics a avancé que la redevance télé est perçue avec la taxe d’habitation. Alors que cette dernière doit être exonérée d'ici la fin du mandat présidentiel en cours.

"Je l’ai proposé au président de la République et au Premier ministre. Nous aurons l’occasion de voir ce qu’ils décident. Cela coûte cher d’adresser un impôt seul qui rapporte à peu près 120 euros",

continue-t-il.

Le ministre Gérald Darmanin a donc proposé à Emmanuel Macron la suppression pure et simple de la redevance télé. Comme il l'a indiqué, face à la suppression agressive de la taxe d'habitation, la perception de la redevance télé risque d'être compliquée.

"On affecte cet argent à Radio France et à France Télévision, ce qui pose la question de la réforme de Radio France et de France Télévision. C’est donc facile à dire et difficile à faire",

conclue-t-il.

Notons que le montant actuel de la contribution à l'audiovisuel public est de 139 euros en métropole, et de 89 euros dans les territoires d'Outre-mer, et est imposable à la taxe d'habitation si le logement est équipé d'un téléviseur au 1er janvier de l'année d'imposition.

Il reste donc à découvrir si la proposition de Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, va vraiment  être retenue.

CONCERNANT LA TAXE D'HABITATION

Selon le projet annoncé par le chef d'État, la taxe d'habilitation sera supprimée d'ici un quinquennat. Il faut cependant ne pas oublier qu'en octobre 2018, la taxe d'habilitation a connu une baisse de 30 %, et ce pour près de 80 % des contribuables.

Les postes connexes
Feb 09, 2019
Le ministre Gérald Darmanin décide de citer Churchill mais commet une erreur sur l'auteur de la citation
Actu France Feb 26, 2019
Jacqueline Gourault veut faire payer l'impôt sur le revenu à chaque famille française quel que soit leur revenu
Politique Mar 14, 2019
Les Français vont peut-être bientôt "travailler un jour supplémentaire"
Actu France Mar 23, 2019
Électricité : selon François de Rugy, les tarifs réglementés passent "probablement" à 6 %