Simone Veil : une stèle de granite qui a été placée en son honneur a été vandalisée

Une stèle en hommage à Simone Veil a été récemment vandalisée. Une enquête a donc été ouverte.

C'est une croix gammée qui a été inscrite sur la stèle de granit érigée en hommage à Simone Veil. Une plainte a été déposée dans l'espoir que le ou les vandales soient retrouvés et traduits en justice.

Simone Veil, qui a survécu à Auschwitz est pourtant l'un des plus grands symboles d'espoir européen. Il est donc inacceptable que la stèle érigée en son honneur ait été ainsi vandalisée.

C'est une croix gammée qui a été inscrite à la peinture noire sur le monument qui avait été révélé en 2018. Les dégradations ont été découvertes ce vendredi matin comme l'a rapporté Stéphane Hablot, le maire de Vandoeuvre.

Une enquête a été ouverte et une plainte a été déposée. Heureusement, les services techniques de la métropole de Nancy s'est empressé d'effacer le tag pour faire disparaître la dégradation. 

Stéphane Hablot s'est insurgé et a déclaré: "On n’attaque pas les gens sur leurs origines, c’est inadmissible, c’est un crime, on ne peut pas faire ça”.

Laurent Hénart, le maire de Nancy s'est lui aussi exprimé à travers un communiqué, disant qu'il espérait "que le ou les auteurs de cet acte odieux soient rapidement appréhendés et sévèrement punis”. 

Il s'est aussi exprimé sur Twitter, écrivant toute l'horreur que lui inspirent ces actes:

"Honteux. Lâche. Minable. Ça suffit !! #stop #antisemitisme #Nancy #Vandoeuvre"

 UN CIMETIÈRE PROFANÉ

En Alsace, des tombes ont été profanées dans le cimetière juif de Quatzenheim, tout près de Strasbourg. 

D'après la préfecture du Bas-Rhin, ce sont 80 tombes qui ont été profanées le mardi 19 février. Le petit village de 800 habitants est sous le choc.

Ce sont des croix gammées et des inscriptions qui ont été tracées sur près de 80 pierres tombales du vieux cimetière juif dans lequel plus de 200 personnes reposent.