"Johnny n’aimait pas la mentalité française" : l’avocat de Laeticia Hallyday à propos de l’affaire de l’héritage

Au cours de la dernière audience dans le procès de l’héritage de Johnny Hallyday, l’enjeu de taille était de savoir si oui ou non Johnny devait être considéré comme résident américain. Le Figaro a révélé les arguments de l’avocat de Laeticia Hallyday censés faire pencher la balance en faveur de Laeticia Hallyday.

Le vendredi 29 mars dernier, une nouvelle audience dans l’affaire de succession de Johnny Hallyday s'est tenue au tribunal de grande instance de Nanterre.

L'objectif du procès était de déterminer si le rockeur était un résident américain, comme l'estime sa veuve, ou français comme le pensent ses enfants aînés.

DE NOMBREUX ARGUMENTS DE L'AVOCAT DE LAETICIA HALLYDAY

Maître Arnaud Albou, avocat de la veuve du Taulier, a donné de nombreux arguments prouvant que le regretté chanteur devait être considéré tel un résident américain.

"Johnny passait le plus clair de son temps aux États-Unis. Il avait un lien stable et étroit avec l’Amérique. […] Johnny votait également au consulat et s’est acquis de toutes ses obligations fiscales aux États-Unis, de la taxe fédérale aux impôts californiens."

a affirmé l'avocat lors de l'audience du vendredi 29 mars.

Pour l'avocat de Laeticia Hallyday, la France était juste un endroit pour gagner sa vie, il estime donc que l'Idole des jeunes n'aimait pas la France, et s'il s'y rendait c'était seulement pour des besoins de sa carrière.

"La France ne constituait absolument pas le centre de ses intérêts professionnels et personnels lors de ses dix dernières années. Johnny Hallyday n'aimait pas particulièrement l'état d'esprit des Français"

a déclaré Maître Arnaud Albou.

De plus, toujours selon ce dernier, Johnny avait un attachement très fort aux États-Unis qui ne date pas d’hier, "une fascination qui remonte à sa jeunesse".

"Il a construit son image artistique comme étant l’Elvis Presley français. C’est là qu’il trouvait son inspiration musicale et ses musiciens. Il a vécu avec Sylvie à Los Angeles, a épousé Adeline à Las Vegas et a rencontré Laeticia à Miami"

a-t-il encore énuméré.

LA RÉACTION DE LAURA SMET AUX PROPOS DE L'AVOCAT DE LAETICIA

Des propos auquels l’une des principaux intéressés n’a pas tardé à réagir. Laura Smet, qui est d'habitude discrète concernant cette affaire de succession, s'est exprimée ce dimanche 31 mars dernier via son compte Instagram.

"Pourquoi dire autant de bêtises ? Mon père aimait la France et son public ! ! ! "

a écrit la fille de Nathalie Baye dans sa story Instagram, en illustrant son message à travers une photo de la Tour Eiffel où est inscrit "Merci Johnny".

Les postes connexes
Hallyday Apr 03, 2019
Laura Smet et Nathalie Baye sont venues séparément au cinéma après la dernière audience de l'affaire du patrimoine
Hallyday Apr 05, 2019
Le certificat de Sylvie Vartan qui n’a pas fait les affaires de Laeticia Hallyday à Nanterre
Hallyday Mar 28, 2019
L'arme de Laeticia Hallyday : villa, taxes et autres arguments que la veuve de Johnny a dans sa manche
Hallyday Mar 29, 2019
L'avocat de Laeticia Hallyday commente le procès : "Ses enfants veulent-ils bafouer le droit de père"