Bernard Tapie, blâmé dans l'arnaque, pourrait être condamné à 5 ans de prison

Trois semaines après le procès Tapie ouvert le 11 mars dernier au tribunal correctionnel de Paris, les représentants du parquet ont ordonné des réquisitions contre l'homme d'affaires.

En automne 2007, après la validation de Bercy, Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais ont eu recours à un tribunal privé pour solder leur interminable conflit lié à la revente de l'Adidas.

Le 7 juillet 2008, Bernard Tapie a octroyé 404 millions d'euros au titre de dommages dont 45 millions pour préjudice moral. Une somme énormément large pour un tel préjudice.

La sentence n'a jamais été frappée de recours, mais il est évident que l'arbitrage était frauduleux. En 2015, l'arbitrage a finalement été annulé pour fraude, et Bernard Tapie devait rembourser les sommes qu'il a perçues.

Le 11 mars 2019, le tribunal correctionnel de Paris a ouvert le procès Tapie. Et ce lundi 1er avril, l'audience a touché à sa fin.

"Même pour une personne qui se fait tuer volontairement, on n’accorde pas à ses proches 1 million, pas 2 millions, e ncore moins 45 millions !",

a exprimé Christophe Perruaux, l'un des deux procureurs.

"Je ne dis pas que Pierre Estoup n’a pas été impartial, je dis qu’il a été malhonnête",

ajoute-t-il.

Le représentant du ministère public pense notamment qu'il n'était pas nécessaire d'acheter tous les arbitres. Le magistrat a aussi insisté sur le fait qu'un arbitre central aurait suffi, ce qui remet en cause Pierre Estoup.

"Vous avez un citoyen et son avocat qui grâce à la main qu’ils ont sur un arbitre vont commettre une fraude, qui a la singularité d'être commise sous les feux médiatiques et les ors de la République",

a également abordé Nicolas Baëtto, le second procureur.

Dans une réquisitoire à deux voix, les représentants du parquet ont requis la peine de 5 ans de prison ferme contre l'homme d'affaires jugé pour "escroquerie" et "détournement de fonds publics".

En effet, Bernard Tapie a été désigné comme le co-organisateur et le bénéficiaire principal de cet arbitrage truqué.

AVANT LE PROCÈS

Bernard Tapie souffre d'un cancer de l'estomac avec extension sur le bas de l'œsophage. Il a subi une opération où on lui a enlevé les trois quarts de son estomac et la moitié de son œsophage.

Pour être lucide lors du dernier procès, il a confié qu"il a pris l'initiative d'arrêter ses traitements.

Les postes connexes
People Apr 03, 2019
5 ans de prison pour Bernard Tapie, souffrant de cancer : Anthony Delon est en fureur
Célébrités Mar 29, 2019
Bernard Tapie explose de colère pendant le procès après le témoignage de son ex-ami
Politique Mar 04, 2019
Bernard Tapie a décidé d'arrêter le traitement du double cancer, malgré de terribles douleurs à l'estomac
People Apr 02, 2019
Procès de Bernard Tapie : comment son double cancer influence l'audience dont il a fait l'objet