Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur

Survivante d'un accident de voiture qui a coûté la vie à ses deux fils, cette mère a nommé ses jumelles nouveau-nés en leur honneur.

L'ACCIDENT DE TRISTA  ET SES ENFANTS

Trista, une mère de 31 ans et sa fille Avalon, âgé de 4 ans,ont survécu par miracle au drame de mars 2018. Cet accident a tué ses deux fils, Camden, 9 ans et Maxwell, 19 mois.

Cette mère et ses enfants voulaient aller chez les parents à Stephen au Minnesota pour passer le pâques, quand leur 4x4 a eu un accident avec un camion semi remorque sur l'autoroute.

Même pas un an après le drame, Trista a accouché des jumelles qui sont, Eloise Maxwell et Isla Camden, des noms rendant hommage à leurs grands frères disparus. Trista, l'infirmière dentaire a dit:

"Je savais que quelque chose n'allait pas quand je n'entendais pas mes enfants pleurer. J'ai continué à prier Dieu pour qu'il m'aide, qu'il sauve mes garçons. Mes filles sont un don de Dieu, parce que j'avais tant d'amour à donner et nulle part où le mettre quand mes garçons m'ont été enlevés."

Le 25 mars 2018, alors que Trista et ses enfants n'étaient sur la route que depuis demi-heure, leur 4x4 a commencé à déraper sur l'Interstate 29 dans l'Est du Dakota du Nord.

"Quand nous sommes sortis ce jour là, les routes étaient tout à fait bonnes. Le temps s'est empiré très vite. Il grêlait."

a-t-elle expliqué.

Elle a continué en disant:

"J'avais les os cassés. J'ai levé les yeux et j'ai regardé avec perplexité le devant de la semi-remorque venir vers nous. Je criais à l'aide. Personne ne pleurait. Mes garçons sont partis sur le coup, il n'y a pas eu de cris ni de pleurs ni quoi que ce soit comme cela."

LES SÉQUELLES DE L'ACCIDENT

Face aux bouleversement, les passants se sont arrêtés et sont venu en aide à la famille et ont appelé les urgences.

Deux enfants | Photo : dailymail

Deux enfants | Photo : dailymail

"Ils essayaient de faire sortir ma fille. Une fois qu'ils l'ont sorti, ils ont dit qu'ils allaient commencer à travailler mon cas. J'ai pleuré pour qu'ils sauvent mes bébés, mais un intervenant d'urgence s'est penché vers la fenêtre et m'a dit qu'ils étaient partis.

Je ne voulais pas sortir de la voiture. Je n'allais pas l'accepter. Je ne pensais pas qu'ils allaient mourir, je n'avais aucune chance de leur dire au revoir ni de les retenir ni quoi que ce soit comme ça."

a raconté Trista.

Elle a eu cinq côtes cassées, une lacération du foie et une fracture du crâne tandis que sa fille, Avalon a été soigné d'un traumatisme crânien et d'une hémorragie cérébrale.

Brian Dean, un homme de 32 ans, un ancien directeur général de UHaul et mari de Trista est passé devant le lieu d'accident où ses fils ont péri.

Il s'est ensuite rendu à l'hôpital où sa femme et sa fille Avalon se trouvaient. Ni Trista, ni Michael Soyring, le conducteur du semi remorque, n'ont porté plainte suite à l'accident.

Une petite fille avec ses petites sœur. | Photo : dailymail

Une petite fille avec ses petites sœur. | Photo : dailymail

Soyring conduisait raisonnablement, a conclu le bureau du procureur de l'Etat de Grand Forks. Les mauvaises conditions météorologiques et routières ont été la source de l'accident.

Trista n' a été affecté par la mort de ses fils qu'en quittant l'hôpital deux semaines plus tard pour rentrer chez elle.

"Quand je suis sortie de l'hôpital et que j'ai arrêté de prendre mes médicaments, je suis retournée à notre appartement sans eux et j'ai vu toutes leurs affaires, ça m'a bouleversé qu'ils étaient parti."

a dit Trista.

L'ARRIVÉE DES JUMELLES

Trista a découvert trois mois plus tard qu'elle était enceinte de jumelles. Cette nouvelle lui a fait peur au début.

"Je ne pensais pas vouloir d'autres enfants. J'avais l'impression que plus on a d'enfants, plus il y a de chances qu'il leur arrive quelque chose. Quand j'ai eu l'échographie, j'ai tout de suite su que c'était des jumelles et j'ai paniqué. C'était beaucoup à encaisser, je ne voulais pas d'autres enfants, je voulais juste que mes garçons reviennent."

a-t-elle dit.

Elle a accouché de ses jumelles dans le même hôpital où elle a été soigné, au Stanford Medical Center. Nées le 18 février, elle a appelé ses filles, Eloise Maxwell et Isla Camden en hommage à ses garçons décédés. Cette mère a voulu à tout prix que ses défunts garçons soient représentés.

"Avec Maxwell, j'ai eu un accouchement à domicile, mais avec les jumeaux, j'ai choisi d'être à l'hôpital parce que j'étais terrifiée par ce qui se passait. Je pleurais quand ils sont nés.

Tout le personnel de l'hôpital savait pour les garçons. Nous avons fait faire des t-shirts pour Avalon disant "grande sœur" et un t-shirt avec les garçons dessus disant "grands frères au ciel". J'ai eu l'impression qu'ils étaient là. J'ai encore une place pour eux à notre table à manger et j'ai une photo d'eux sur le comptoir pour ne jamais les oublier."  

a-t-elle raconté.

Une mère avec ses enfants. | Photo : dailymail

Une mère avec ses enfants. | Photo : dailymail

LES SOUVENIRS DE CAMDEN ET MAXWELL

Trista a décrit Camden comme étant un grand frère fantastique et Maxwell comme un bébé qui pourrait éclairer une pièce, en rendant hommage à ses fils partis.

"Camden était une si bonne personne. Il était super compatissant, sincère et gentil. J'ai toujours pensé qu'il allait changer le monde.

Il m'avait dit qu'il voulait gagner assez d'argent en tant que joueur de la NFL ou youtubeur pour créer un refuge pour sans-abri. Maxwell avait les fossettes les plus parfaites et un sourire contagieux. Tout le monde disait qu'il pouvait éclairer une pièce. Ils auraient été aux anges pour avoir deux petites sœurs."

a-t-elle confié.

L'ASSOCIATION CRÉÉE PAR TRISTA

Par malheur, Trista et le père de ses enfants Brian se sont séparés en octobre 2018. Selon Trista, ils se sont séparés à cause de leur deuil.

"Perdre des enfants est difficile à vivre pour n'importe qui et les gens ont du chagrin de différentes façons. Soit il brise un couple, soit il vous rapproche les uns des autres. Malheureusement, Brian et moi n'avons pas survécu, mais nous sommes co-parents de nos enfants ensemble."

a-t-elle expliqué.

La mère a aussi fondé  une association en l'honneur de ses garçons, nommée Camden to the Max.

Elle a fait une ramassage de jouets permettant d'en faire un don à l'hôpital pour enfants Sanford. Cet organisme encourage en même temps les gens à faire des bonnes actes au hasard.  

Un dimanche de pâque, Liv, une petite fille de 4 ans a été accidentellement écrasé par sa mère.

"Bonjour à la famille et aux amis qui ne sont pas sûrs que vous êtes au courant du tragique accident qui s'est produit à Pâques dernier.

La fille de mes cousins est partie pour être avec le Seigneur. Nous vous demandons de prier pour ma cousine et ma famille alors que nous pleurons la perte de sa petite fille Liv.

S'il vous plaît, gardez-la dans vos prières, elle et sa famille, personne ne peut imaginer ce qu'ils vivent en ce moment, mais je sais qu'ils pourraient utiliser toutes les prières qu'ils peuvent obtenir. Aussi je partagerai un lien sur mon profil vers leur compte gofund moi tout ce qui peut aider, merci et Dieu vous bénisse ! - probullykennels | Instagram

La petite fille est décédée sur le coup, ses parents, rongés par la culpabilité, ont créé une campagne nommée "Liv4Liv" demandant aux gens de prier pour la famille et de les sensibiliser à des tragédies pareils.

Les postes connexes
Actu France Mar 25, 2019
Mort d'un enfant à Lunéville : chauffeur évadé et bientôt arrêté par téléphone
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Parentalité Apr 04, 2019
Après des années d'efforts et 5 fils, cette mère est enfin heureuse d'avoir donné naissance à une fille
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"