Brigitte Macron, pas surpayée mais "prend tout dans la gueule", selon Guillaume Frisquet

La Première dame, Brigitte Macron, ne cesse d'être la cible de critiques. Fort heureusement pour elle, il y en a ceux qui sont prêts à la défendre.

Âgée maintenant de 65 ans, Brigitte Macron se fait toujours cibler par des critiques. Et ce, que ce soit sur son âge ou autres.

En effet, de nombreuses personnes critiquent la Première dame, à l'instar de Laurent Ruquier qui a fait une blague à propos justement de son âge, et même certains des proches de son propre mari, Emmanuel Macron, qui ne la portent apparemment pas dans leur cœur.

Ces derniers, sont, en effet, des anciens conseillers du président qui ont à leur tour osé donner un surnom pour désigner Brigitte. Un détail révélé dans le livre "Madame la présidente".

"Je plains cette pauvre femme"

Certaines personnes telles que Sylvain Fort ou encore Ismaël Emelien, avaient longtemps reproché à Brigitte Macron d'avoir une trop grande influence sur son époux.

Fort heureusement, il y en a toujours ceux qui la soutiennent et la défendent malgré tout. D'ailleurs, c'est exactement ce qu'avait fait Guillaume Frisquet dans TPMP People sur C8, ce vendredi 5 avril.

Quand une question pour savoir si "le rôle de la Première dame n’était pas trop cher payé" s'est posée sur le plateau, le producteur de télévision n'a pas hésité à prendre sa défense en répondant.

"Bien sûr que oui, c’est trop cher payé. Cette pauvre femme n’a rien demandé. Elle n’est pas élue et elle prend tout dans la gueule. C’est horrible. Elle ne se plaint pas. Je plains cette pauvre femme",

lance Guillaume qui compatit à son sort.

Un point de vue qui n'a visiblement pas fait l'unanimité sur le plateau, vu la réponse de Magali Berdah.

"Quand tu es Première dame, elle s’est battue pour ça, tu dois avoir les épaules solides. Et tu sais que tu vas t’en prendre plein la gueule",

analyse sur C8 la représentante d’influenceurs, sans convaincre son détracteur.

Le président français Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron attendent le président chinois Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan avant un dîner officiel au Palais présidentiel de l'Elysée le 2 mars. | Photo : GettyImage

Le président français Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron attendent le président chinois Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan avant un dîner officiel au Palais présidentiel de l'Elysée le 2 mars. | Photo : GettyImage

"On l’attaque sur tout : son âge, ses vêtements et compagnie. C’est devenu le paillasson de Macron. Je trouve ça extrêmement choquant",

poursuit Guillaume Frisquet en défendant toujours son idée.

Ce n'est pas tout, il va jusqu’à la comparer à Marie-Antoinette disant qu'"on tape dessus pour atteindre le mec". Ce n'est, en effet, pas la première fois qu'une telle comparaison s'est faite.

Cela rappelle la fois où le professeur d'information et de communication à l'université Paris II-Assas, Arnaud Mercier, avait évoqué ce sujet.

"Brigitte Macron, c'est Marie-Antoinette, qui vit dans sa bulle, tandis que l'on veut la guillotine pour Emmanuel Macron".  

UNE FEMME DE PRINCIPE

Le fait d'être critiquée à longueur de temps, ne semble pas accabler la femme de principe et forte qu'est Brigitte Macron.

Comme la fois où, elle a pris une grande responsabilité en remplaçant son époux. Et a "pris" ainsi "les fonctions" du président pendant son absence.