Une mère, 40 ans, a reçu plus de 50 000 euros pour vaincre son cancer qui semblait être un faux

Toute peine mérite salaire et le fruit du labeur est la satisfaction, disaient-ils. Parfois, malgré le fait que certains se donnent la peine de faire quelque chose "très bien", la satisfaction ne pourrait en venir.

En Angleterre, durant le mois de février, un scandale a ébranlé la population.

C'est dans la petite ville de Broadstairs qu'une mère de famille de 40 ans nommée Nicole Elkabbass a réussi à choquer tout le monde avec ses actions.

La femme et son mari ont joué sur la sensibilité des gens pour s'amasser une énorme somme d'argent. En effet, la mère a fait croire qu'elle avait un cancer et par la même occasion de demander de l'aide pour son traitement.

La mère a tout préparé pour que son coup fasse mouche à coup sûr. Elle a commencé à s'inscrire sur GoFundMe.

Sur le site, la femme a publié une photo d'elle allongée sur un lit avec tous les "ingrédients" possibles : un lit très typique des patients avec ses grands oreillers au dos, une couverture digne des hôpitaux, une petite bouteille d'eau au coin, un visage qui semble crier "aidez-moi".

Main d'une femme. | Photo : Pixabay

Main d'une femme. | Photo : Pixabay

Sur le site, la femme et son mari ont fait part d'un message de détresse comme quoi ils avaient besoin d'argent pour l'aider, elle qui lutte contre un cancer des ovaires.

Le mari explique dans son message que sa femme doit subir une deuxième opération après avoir déjà effectué  une par le passé.

Une femme déprimée. | Photo : Pixabay

Une femme déprimée. | Photo : Pixabay

Le mari a également précisé, qu'en plus de l'opération, qu'ils avaient besoin d'aides pour les analyses sanguines, les frais de déplacement ou encore pour l'IRM.

Après que le message soit publié, 700 personnes généreuses n'ont pas hésité à leur tendre la main et ainsi plus de 50 000 euros ont été versé sur le compte du couple.

Une femme désespéré. | Photo : Pixabay

Une femme désespéré. | Photo : Pixabay

L'histoire aurait pu finir en beauté pour le couple mais malheureusement pour eux, des détectives se sont penchés sur l'affaire et ont découvert toute l'étendue de la supercherie.

Madame Elkabbass a été libéré sous caution mais devra paraître devant le tribunal de première instance de Margate le 2 mai.

Les arnaques sur la santé sont nombreuses.

Une nouvelle arnaque a fait son apparition sur internet, de faux mails se faisant passer pour des assurances prétendent pouvoir rembourser les assurés.