Jean-Luc Reichmann a expliqué pourquoi il n'arrête pas les 12 coups de midi malgré l'affaire Quesada

Depuis que l'affaire autour de Christian Quesada a été révélée, Jean-Luc Reichmann tient à éviter les journalistes quand il le peut. Il a cependant accordé une interview à "Paris Match".

L'affaire Christian Quesada a eu l'effet d'une véritable bombe. Depuis que la nouvelle est tombée, l'émission des "12 coups de midi" tente de gérer cette histoire du mieux possible.

Fin mars 2019, l'ancien champion de l'émission a en effet été arrêté pour "détention et diffusion d'images pédopornographiques".

Même si la nouvelle a beaucoup affecté le présentateur de l'émission, Jean-Luc Reichmann, il tient à rassurer les fans en laissant savoir que l'émission ne s'arrêterait pas pour autant.

Comme il l'a confié dans "Paris Match", le présentateur ne voit pas "une seule bonne raison d'arrêter".

"Le programme est en accord avec les Français et mes combats associatifs. Je tiens à ce que toutes les catégories sociales soient représentées dans l'émission, des homosexuels, des handicapés... qu'elle soit le reflet de la société."

Aujourd'hui, lui qui a longtemps subi les moqueries et la discrimination à cause de la tâche de vin qu'il a sur le visage "ne supporte ni l'intolérance ni l'injustice envers les plus fragiles, et en particulier les enfants".

S'il s'est déjà exprimé rapidement sur l'affaire Quesada, aujourd'hui, il ne désire plus en parler, comme il l'a dit à "Paris Match" : Je préfère ne pas revenir sur le sujet".

Lorsqu'il était présent pour l'inauguration de la Foire du Trône, les journalistes n'avaient pas eu accès à l'espace VIP. Cette mesure avait été mise en place justement pour éviter les questions sur ce sujet.

Récemment, sur son compte Instagram, Jean-Luc Reichmann avait tenu à remercier ses fans pour le soutien qu'ils lui apportaient depuis le début de l'affaire Quesada.

"Merci de m’offrir autant de soutien, de courage et d’amour en ces périodes si difficiles pour vous et pour nous tous... Vos milliers de messages que je reçois me donnent encore plus de force pour me battre (...) Merci à vous d’être à mes côtés dans mes combats, merci de m’avoir porté à jouer hier soir cette folle Nuit d’Ivresse sur scène dans un théâtre plein à craquer devant 1100 personnes à Caluire et Cuire (...) Il faut dire aux gens quand on les aime, alors cette nuit je vous le dis. Je vous aime ... Vraiment"

SES DEUX DÉCLARATIONS SUR LE SUJET

Depuis la divulgation de l'affaire autour de Christian Quesada, Jean-Luc Reichmann s'est exprimé deux fois sur ce sujet. La première, sur les réseaux sociaux, la seconde dans une interview accordée à "Télé-Magazine", où il a notamment confirmé que Patrice Laffont l'avait mis en garde sur le candidat de l'émission. Retrouvez les détails en cliquant ICI.