L'affaire Quesada : Jean-Luc Reichmann blâme ceux qui témoignent "trois ans après"

Trois semaine après l'arrestation de Christian Quesada dans la journée du 27 mars 2019, le scandale autour de l'ex-champion des "12 coups de midi" semble s'être un peu calmé.

Juste après que la police est intervenue au domicile de Christian Quesada, et a perquisitionné des milliers de photos et vidéos compromettantes, les témoignages, les révélations et  déclarations autour du détenu se sont enchainés sur la toile et sur les plateaux télévisés.

Quand on évoque l'affaire Quesada, il est difficile de ne pas évoquer le jeu "Les 12 coups de midi" présenté par Jean-Luc Reichmann.

En effet, avec plus de 193 participations et une cagnotte de plus de 800000 euros décrochée, il est impossible d'ignorer son passage dans cette émission.

Un passage qui lui a fait ganger une notoriété dans la société.

Depuis le scandale sur Quesada, le présentateur de TF1, Jean-Luc ne s'est pas encore exprimé publiquement de ce qu'il pensait de l'affaire.

Certes, peu de temps après l'arrestation, Jean-Luc a publié une publication sur Instagram montrant son horreur mais jamais il n'a donné son avis devant la télévision.

Anne-Elisabeth Lemoine a invité Jean-Luc Reichmann dans son émission "C à vous", diffusée sur France 5, le 15 avril 2019.

Sur le plateau de l'émission, le présentateur de TF1 s'est exprimé pour la première fois devant des milliers de téléspectateurs concernant l'affaire Quesada.

Trois semaines se sont écoulées depuis l'arrestation de Christian Quesada, et pourtant, Jean-Luc est toujours aussi remonté :

"La colère est toujours aussi forte, on parle d'un individu, on ne parle pas de victimes (...) Ce sont mes combats incessants depuis des années",

a-t-il introduit ses déclarations.

Il a par la suite repris qu'avec l'arrivée de la brigade des mineurs pour lui demander de l'aide afin de faire passer des messages pour protéger le mineurs, il devient difficile pour Jean-Luc "de décolérer".

La chose la plus insupportable pour Jean-Luc est finalement le fait de n'avoir rien vu venir. Le présentateur des "12 coups de midi" espère tout de même que cet épisode sur Quesada puisse

"permettre à nos enfants de ne plus avoir cette peur de s'exprimer, si ça eut aider nos enfants, je serai le plus heureux."

Jean-Luc a également voulu recadrer toutes les personnes qui se disent être des victimes de Quesada mais qui sont restées silencieuses durant toute l'émission.

"Beaucoup de gens parlent, je me demande qui sont ces gens (...) Pourquoi toutes ces personnes qui parlent aujourd'hui ne m'ont pas prévenu moi, n'ont pas appelé TF1, n'ont pas appelé la production, pourquoi ces personnes arrivent trois ans après ? ",

a-t-il déclaré.

Malgré le terrible scandale autour de Quesada, Jean-Luc ne laisse pas abattre,  il "continue à sourire" malgré toutes les histoires qui entourent l'ex-champion des "12 coups de midi".