Fusillades à Nantes : un des survivants témoigne

Un jeune homme de 24 ans a été tué dans une fusillade qui s'est déroulée dans le centre-ville de Nantes.  

Un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années a péri dans une fusillade qui a eu lieu le dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 avril 2019.

Le drame s'est déroulé vers 1 h 40 du matin à l'intérieur du bar à chicha de la rue du Maréchal-Joffre, appelé "Moonlight", dans le centre-ville nantais. Une enquête pour connaître les circonstances du drame a été ouverte.

Selon les premiers éléments de l'enquête, une voiture et deux scooters se seraient arrêtés devant le bar où le jeune homme a été abattu.

Trois individus auraient ensuite pénétré dans le bar. Et les coups de feu ont pu s'entendre à l'extérieur de l'établissement. La fusillade aurait duré environ cinq minutes.

"Ils tiraient partout… Dans la réserve, en haut, en bas, même sur les télés… Partout",

a rapporté le témoin de la scène à Ouest France.

Des témoins ont emmené le jeune homme blessé par balles à l'hôpital, mais la victime aurait déjà succombé peu de temps après la scène désastreuse. Son ami, présent au moment des faits a reçu du plomb sur la tête et le dos.

"Trois ou quatre jeunes ont rapidement pris la victime pour la mettre dans une voiture et l'emmener aux urgences. Il avait l'air déjà mal en point",

a rapporté un riverain dans France 3.

"J'ai été réveillé vers 1h45 du matin par plusieurs coups de feu. Des tirs rapprochés, pas comme pour un pistolet, plutôt une arme automatique.

Dans la rue, devant le bar, il y avait une voiture arrêtée à contresens et une moto ou un scooter sur lequel est reparti un homme qui tenait une arme",

a raconté une autre personne qui habite à proximité du bar.

La police a trouvé sur les lieux du crime des douilles qui seraient de calibre 7.62. Il faut encore déterminer si le calibre était une arme de poing ou une arme automatique. Des membres de la police technique et scientifique mènent les investigations sur place.

Par conséquent, un périmètre de sécurité a été installé dans une partie de la rue. Toutefois, la voie des transports en commun du secteur a été déviée. La voie est temporairement inaccessible.

UNE AUTRE FUSILLADE MORTELLE

Une terrible scène s'est produite dans une ferme qui se trouve à Lescure (Ariège), le lundi 22 avril 2019.

Un couple a péri dans une fusillade dont l'auteur présumé était l'oncle de l'homme. Le tireur s'est donné la mort après la scène dramatique.

Les postes connexes
Feb 06, 2019
"J’avais une main sur la corde et je tenais mon chat": une survivante de l’incendie de Paris en parle
International Mar 14, 2019
Brésil : une fusillade dans une école, au moins 10 morts
Actu France Apr 24, 2019
Ariège : un homme décide d'éliminer les membres de sa famille avant de se donner la mort
International Mar 19, 2019
La police partage le visage d'un dangereux tueur, 37 ans, après la fusillade à Utrecht