Geneviève Legay : Macron, “il nous méprise”

La tension qui règne entre les Gilets Jaunes et le président de la République Emmanuel Macron est toujours très intense après plus de six mois de manifestations.

Nombreux sont ceux qui ont été blessés durant les actes du mouvement et qui en veulent énormément au chef de l’Etat et du gouvernement Français.

Le 23 mars 2019, Geneviève Legay, une militante de 73 ans a été blessée durant une manifestation à Nice.En effet, la septuagénaire a assisté à l’acte 19 des Gilets Jaunes pour montrer son soutien au mouvement et contre l’interdiction de manifester.

Ce jour là, la police a chargé et la vieille dame s’est retrouvée à terre. De cet incident, Geneviève a eu des fractures au crâne et plusieurs côtes cassées.

Face à la nouvelle, Emmanuel Macron a fait une déclaration. Dans ses propos, il a tenu souhaiter un bon rétablissement à la vieille dame mais également voulu transmettre un message à la population.

“Je le regrette profondément, mais nous devons, partout, faire respecter l'ordre public... Je lui souhaite un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse...Quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci”,

a-t-il déclaré.

Face au déclaration du président de la République, Geneviève Legay s’est indignée :

“Il nous méprise”,

a-t-elle dit.

Actuellement au CHU de Nice, la septuagénaire est toujours en train de se remettre de son accident durant la manifestation. Elle est toujours aussi motivée pour revenir sur “le terrain”.

“Je suis une citoyenne de base et je le resterai…”,

a-t-elle déclaré.

Geneviève Legay affirme qu’elle a été très soutenu depuis cet incident. Elle aurait reçu plus de 1000 cartes d’encouragement d’un peu partout en Europe.

Par dessus les cartes, la militante a également reçu 12000 euros de dons. De l’argent qui devrait lui servir pour son combat en justice.

Après avoir porté plainte auparavant mais sans succès, les avocats de la vieille dame sont bien décidés à remettre une seconde fois l’affaire :  

“Nous allons redéposer des plaintes au nom de Geneviève Legay visant l’ensemble de ceux qui ont pu donner des ordres. Ce n’est pas parce qu’on participe à un rassemblement interdit qu’on doit être chargé”,

a déclaré son avocat.

Après l’incident qui est arrivé à Geneviève Legay, de nombreuses personnes ont été remontées contre la police et le gouvernement, à commencer par la famille de la dame. La fille de Geneviève Legay a offensé publiquement Macron :

"Je me fous de ce que dit ce monsieur".

Les postes connexes
Macron Mar 28, 2019
Geneviève Legay : Une médic témoigne de la brutalité policière, ce qui l'a empêchée de sauver la vieille femme
Macron Mar 27, 2019
La famille de Geneviève Legay accuse la police d'intimider la victime : son avocat donne les premiers commentaires
Macron Mar 27, 2019
Emmanuel Macron critique Geneviève blessée à Nice : son avocat l'accuse d'être "grossier"
Macron Mar 26, 2019
La fille de Geneviève, manifestante blessée critique Macron : "Pas digne d'un président"