Ce 1er mai, Jean-Marie a donné un discours en disant que l'incendie de Notre-Dame de Paris a été un acte criminel

Suite à la tragédie du 15 avril, l’incendie qui s’est déclenché dans la cathédrale Notre-Dame, plusieurs réactions des quatre-coins du monde ont été enregistrées.

Colère, tristesse, des hommages au patrimoine français, des reproches aux dons colossaux dédiés à sa reconstruction, et bien d’autres encore, tels sont les grands titres de l’actu-français actuellement.

Effectivement, un incendie de grande envergure a eu lieu ce lundi 15 avril dans l’un des patrimoines français les plus visités. À la une sur tous les écrans, le monde entier a vu la cathédrale Notre-Dame de Paris partir en fumée, sous les interventions des courageux sapeurs pompiers.

 

À la suite de cette tragédie, des millions de réactions ont été enregistrées : des habitants vivant non loin du drame jusqu’aux célébrités ayant des sentiments patriotiques rattachés à la cathédrale, et surtout le président de la République française.  

Une décision a alors été prise ; celle de la reconstruction de Notre-Dame d’ici 5 ans, selon le président Macron. Des grandes familles, des personnalités sont alors intervenues pour faire des dons incroyables en faveur de cette reconstruction.

À la suite de quoi, plusieurs autres personnes les ont critiqué pour leur excès de zèle, disant qu’il y a des problèmes mondiales majeures non solutionnés qui auraient plus besoin de financement que la reconstruction d’une cathédrale en ruine.

Une autre figure de la politique, Jean-Marie Le Pen,  a également pris la parole au sujet de Notre-Dame. Pour celui qui a été à la tête du Front National, l'incendie qui a frappé le monument historique n'a pas été un simple accident.

En effet, après avoir déposé quelques fleurs au pied de la statue de Jeanne d'Arc dans le 1er arrondissement, Jean-Marie Le Pen a tenu un discours.

Pour le nonagénaire qui respire encore la santé, l'incendie de la cathédrale est purement criminel. Le Pen a été ferme dans ses propos, le bois ne pouvais brûler si facilement sans que personne ne s'en rende compte :

le feu "n'a pu venir inopinément comme cela sur des troncs, sur des poutres qui font un mètre carré de section et qui ont 700 ans",

a-t-il déclaré avant d'ajouter que l'acte n'a pu se faire par une seule personne mais à plusieurs.

"le matériel mis en oeuvre et la diffusion de la flamme ont nécessité une organisation qui dépasse sans doute celle de l'initiative personnelle",

a-t-il expliqué.

De nombreuses questions autour de l'incendie restent pour le moment sans réponses, notamment l'origine du feu.

"L'entreprise d'échafaudage dit que les travailleurs fumaient à Notre-Dame de Paris" - Reuters Top News‏Compte | Twitter

Des preuves matérielles trouvées, dévoilant la cause de l'incendie de Notre-Dame.