Burkina Faso : Qui étaient Cédric et Alain, deux soldats français morts si jeunes ?

Dans la nuit du 9 mai 2019, deux soldats Français ont perdu la vie après avoir libéré quatre otages au Burkina Faso.

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, deux noms de deux héros qui ont donné leur vie afin de sauver la vie d'autres personnes au Burkina Faso.

Les deux hommes avaient respectivement 33 ans et 28 ans. Tous les deux se sont engagés dans les forces spéciales envoyées au Sahel le 30 mars 2019.

Officiers mariniers, les jeunes hommes faisaient également partie du commando Hubert.

Cédric de Pierrepont, durant ses années de service s'est vu attribué de nombreuses médailles dont la Médaille d’or de la Défense nationale et de la médaille d’Outre-mer pour ses actes au Liban et au Sahel.

Alain Bertoncello, quant à lui, a déjà reçu la Médaille d’argent de la Défense nationale ainsi que la Médaille d’Outre-mer pour son travail au Moyen-Orient.

Dans la nuit du 9 mai 2019, une opération a été lancée pour libérer des otages dans le Sahel. Un raid qui a porté ses fruits avec la libération de quatre otages. Malheureusement, la mission n'a pas été sans perte et ce sont les deux soldats qui ont perdu la vie.

Les hommages à la mémoire des deux soldats tombés au combat sont déjà nombreux sur la toile.

Dans un communiqué, Florence Parly, le ministre des Armées a rendu hommage aux deux soldats

"Je salue la mémoire des deux militaires des forces spéciales de l'opération Barkhane morts pour la France lors de la libération de quatre otages au Burkina Faso.

Le maître  Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello sont décédés au cours d'une mission qui a permis de libérer quatre otages cette nuit : deux Français, enlevés récemment au Bénin, ainsi qu'une ressortissante américaine et une ressortissante sud-coréenne.

C'est avec émotion et tristesse que j'adresse mes pensées aux familles des deux militaires décédés, à leurs proches, à leurs frères d'armes et à l'ensemble des commandos marine."

Sur la page Facebook de la marine nationale, l'amiral Christophe Prazuck a écrit :

"J'admire leur courage, je partage la peine de leurs familles et de leurs proches."

Les soldats Français qui partent pour combattre à l'étranger risquent leurs vies à chaque mission.

Un soldat blessé au Mali a été applaudit par l'Équipe de France après la finale de la Coupe du Monde

Les postes connexes
Actu France Feb 18, 2019
Les frères d'Arnaud Beltrame : “Notre frère est mort en héros, pas en martyr”
Jan 15, 2019
Deux pompiers qui ont donné leur vie pour sauver des gens à Paris: qui sont-ils
Jan 17, 2019
Les deux pompiers morts qui ont sauvé 20 personnes à Paris reçoivent un hommage émouvant en leur mémoire
Macron Mar 22, 2019
Les soldats que Macron a mobilisés pour les Gilets Jaunes : "On ne sait pas faire du maintien de l'ordre"