Paul, le nouveau maître des "12 coups de midi"

Paul est un candidat très remarquable dès son entrée, il est d'ailleurs un maître de midi très spécial.

Le jeune homme de 19 ans ne cesse d'impressionner les téléspectateurs de l'émission présentée par Jean-Luc Reichmann.

Paul est un jeune autiste, et il est actuellement le maître des "12 coups de midi" arrivé sur l'émission le lundi 29 avril 2019.

Le lundi 6 mai, il se trouvait en tête de 21 600 euros de gains. Et le lundi 12 mai, il a remporté une étoile mystérieuse, en identifiant l'acteur Chuck Norris. Sa cagnotte s'élève à 79 340 euros.

Paul est un jeune homme incroyable, et a l'étoffe d'un champion. Malgré ses problèmes de santé, il a réussi à tenir si longtemps sur l'émission.

TÉMOIGNAGES DE SA MÈRE

Le jeune étudiant est en effet autiste, et n'a jamais caché au public cette pathologie qui complique sa participation.

"Quand vous appréhendez un environnement, vous avez deux ou trois informations qui vous arrivent, alors que les personnes ayant le syndrome d'Asperger vont avoir des millions d'informations en même temps, ce qui fait qu'ils se sentent complètement agressés",

a confié sa mère lors qu'elle soutenait son fils parmi le public lors de sa participation le dimanche 5 mai 2019.

"Paul a eu ce courage d'aller contre toutes ses angoisses: les lumières, le public, les yeux fixés sur lui, le bruit, la musique... c'est autant d'agressions qui sont difficiles à supporter pour lui",

poursuit-elle après que Jean-Luc Reichmann l'a interrogé.

Le syndrome d'Asperger, la maladie dont souffre Paul, est un trouble du développement physique. Il affecte la capacité d'une personne atteinte à interagir et à communiquer avec autrui.

"Ce qui est difficile à appréhender c'est qu'il s'agit d'un handicap invisible (…) Les personnes atteintes n’arrivent pas à décrypter les codes sociaux : la politesse, le rapport à l’autre… tout ce qu’on apprend dans la prime enfance de façon instinctive n’est pas acquis",

a également expliqué sa mère.

La maladie de Paul n'a été diagnostiquée qu'en 2014, et le jeune homme reste très combattant. Ses victoires dans "Les 12 coups de midi" en témoignent.

CONFIDENCE SUR SA MALADIE

Paul, lui-même, a déjà expliqué sur le plateau qu'il est autiste.

Le nouveau champion des "12 coups de midi" s'est confié sur son autisme le jeudi 2 mai 2019.

Il a raconté à Jean-Luc Reichmann la raison pour laquelle sa participation au jeu se révèle plus compliquée que pour les autres candidats.