L’avocat d’Isabelle Balkany a dit qu’elle allait très mal

L'avocat du couple Balkany s'est dit préoccupé par l'état de santé d'Isabelle Balkany le lundi 13 mai 2019. La politicienne n'a pas assisté au début de son procès, et ce, deux semaines après sa tentative de suicide.

Le procès du couple Balkany a débuté le lundi 13 mai 2019 au tribunal correctionnel de Nanterre. Pour les élus de Levallois-Péret, les comparutions sont prévues pour six semaines, portant principalement sur la "fraude fiscale" et le "blanchiment d'argent".

En particulier, ils sont soupçonnés d'avoir dissimulé plus de 13 millions d'euros au fisc, à travers de grandes villas qui se trouvent au Maroc et dans les Caraïbes.

Depuis le 1er mai, Isabelle Balkany est hospitalisée, et cela a engendré de nombreux problèmes.

Récemment, soit une dizaine de jours avant le procès, la première adjointe de Levallois-Péret, la femme de Patrick Balkany, a essayé de se suicider au moyen d'une importante prise de médicaments.

Elle avait publié sur son compte Facebook une annonce dénonçant une "instruction exclusivement à charge".

Lors de son interview avec Huffington Post, l'avocat du couple a affirmé que Isabelle Balkany ne semble toujours pas avoir récupéré le dessus.

L'absence d'Isabelle Balkany a bel et bien été confirmée par son avocat. Ce dernier a précisé que sa cliente "allait très mal" depuis sa tentative de suicide.

"Je ne peux pas dire si elle sera là tout à l'heure"

a-t-il dit.

Le tribunal est libre de décider de reporter le procès ou bien de faire en sorte que les charges retenues contre Patrick Balkany et contre son épouse, qui sont identiques, soient séparées, du fait de l'absence de Isabelle Balkany.

En cas de refus de renvoie, Isabelle Balkany est prête à être jugée en son absence. Le Tribunal correctionnel de Paris a ensuite décidé de ne pas renvoyer le procès à une date ultérieure.

Par conséquent, Patrick Balkany devra faire face à la justice sans son épouse Isabelle.

Par ailleurs, au-delà de son état physique après sa tentative de suicide, Isabelle Balkany a été victime de nombreux messages injurieux, comme Maître Sûr l'a ajouté. Ce sont des propos violents que Patrick Balkany a souhaité faire lire devant le tribunal.

LA TENTATIVE DE SUICIDE D'ISABELLE BALKANY

Le 1er mai 2019 dernier, Isabelle Balkany a voulu mettre un terme à sa vie.

Elle a sans doute agi de façon désespérée après avoir publié son message sur Facebook.