Les 12 coups de midi : La mère de Paul s'inquiète de la santé de son fils

Atteint du syndrome d'Asperger, qui est une forme d'autisme, Paul est un maître de midi très remarquable. Cependant, la mère du jeune homme de 19 ans a confié que le jeu fatigue son fils.

Arrivé sur le jeu télévisé présenté par Jean-Luc Reichmann le 26 avril 2019, Paul n'a cessé d'impressionner les habitués de l'émission.

Le lundi 20 mai, le jeune autiste se trouve à sa vingt-deuxième participation sur le jeu "Les 12 coups de midi".

Très présente pour soutenir son fils, Sophie s'exprime souvent sur le plateau. Elle a d'abord remercié Jean-Luc de prendre soins de son petit, même si elle ne peut pas assister à l'émission tous les jours.

"Je voulais vous dire Jean-Luc, merci de vous être bien occupé de lui pendant que je n'étais pas là. Il ne lui est pas arrivé malheur pendant mon absence donc c'est très bien. Je l'ai eu au téléphone, il était très fatigué",

a-t-elle dit le samedi 18 mai, vingtième participation de son fils.

Paul est en effet un candidat pas comme les autres, il est atteint du syndrome d'Asperger. Cette maladie est en effet une forme d'autisme qui ne présente aucune déficience intellectuelle ni retard de langage. Le jeune maître de midi n'a pas caché cette maladie au public.

"Ça passe de la joie intense au stress, un peu coutumier, de ma personne. Surtout avec les ascenseurs émotionnels, les duels, les mauvaises réponses, les couleurs qui me crispent un peu...",

avait-il expliqué à Jean-Luc Reichmann.

Pourtant, le syndrome d'Asperger complique la participation de Paul, car il entraîne des difficultés de communication, des comportements répétitifs, et surtout  des difficultés d'intégration sociale.

Mais le jeune étudiant de 19 ans est un vrai battant, il se trouve en tête d'une cagnotte de 91 500 euros après 22 participations.

Même si le jeu fatigue énormément le jeune maître de midi, comme l'avait expliqué sa mère, les téléspectateurs espèrent qu'il y restera longtemps.

UNE CRISE D'ANGOISSE SUR LE PLATEAU

Pour se confronter au stress d'un plateau télé, Paul doit canaliser ses tensions internes et avoir une excellente maîtrise de soi.

Jean-Luc Reichmann a une fois aidé Paul à sortir d'une crise d'angoisse.