Françoise Hardy : son histoire d'amour incroyablement romantique avec Jacques Dutronc

Françoise Hardy et Jacques Dutronc forment un couple atypique. Ce duo restera à jamais gravé dans la mémoire comme l’un des couples français les plus symboliques des années 60. Un retour sur l'histoire d’une romance turbulente entre ces deux chanteurs.

Ils se sont rencontrés par hasard dans le bureau de Jacques Dutronc, et a cette époque elle n'avait pas d'œil pour ce "garçon affreux, qui avait des lunettes avec des verres de myope très épais et qui, en plus, était plein de boutons", comme se le rappelait Françoise Hardy, qui commençait alors à se faire un nom, dans les colonnes du Parisien.

Ignorant alors que ce jeune homme deviendrait plus tard l’amour de sa vie, la chanteuse a à peine fait attention au jeune chanteur, évidemment sous le charme de la beauté de Françoise Hardy. Cependant, il poursuit sa carrière mine de rien, n'essayant même pas de la séduire, avant d'exploser en 1966 avec le titre Et moi, et moi, et moi.

Ayant atteint le statut de célébrité, Jacques Dutronc, qui a alors toutes les filles à ses pieds, a eu l’occasion de revoir la belle chanteuse lors d’une collaboration artistique.

(Traduction : Les visages des autres : Françoise Hardy et Jacques Dutronc.)

C'est un tout autre jeune homme qu'a revu une Françoise qui venait tout juste de rompre avec le photographe français Jean-Marie Périer, et cette dernière ne cache pas le fait que la maturité du jeune Jacques Dutronc lui a alors plu.

"Je l'ai retrouvé quand je faisais de la scène (…) Il était pas mal, là, il commençait à être bien, blond, les yeux...",

raconte-elle au Parisien.

Si Françoise Hardy a fait le premier pas en demandant à Jacques Dutronc de devenir son guitariste, ce dernier ne s'est pourtant pas jeté sur l’occasion, et n’en fait rien comme quand ils se sont rencontrés pour la première fois. S'étant recroisés ensuite à Berlin, Dutronc affichait la même attitude. Ce qui a poussé la jeune femme à surmonter sa timidité pharamineuse en invitant Jacques Dutronc en Corse.

"Nous avions si peur l'un de l'autre que je m'enivrais pour la première fois de ma vie. Lui, qui s'exprime si peu, me parla pendant des heures, et tout se termina sur l'oreiller. Mais mon degré d'ébriété était tel que je ne me souviens de rien !",

se souvient-elle sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel.

Ce fut le début, en septembre 1967, d'une relation balbutiante ou six années durant le couple ne fait que se voir environ une à deux fois par mois, et dans le meilleur des cas, une fois par semaine conformément aux désirs du chanteur. Cet intervalle s'est avéré assez éprouvant pour Françoise, qui a avoué avoir ressenti les symptômes de "dépendance par rapport à lui".

Ensuite, le couple a accueilli Thomas en 1973. Mais, Jacques Dutronc prendra un an après la naissance de leur fils avant de se décider d’emménager, chacun dans son propre étage, avec Françoise Hardy qui précise à Marc-Olivier Fogiel que cela s'est produit parce qu'elle a encore fait les premiers pas.

S'ensuit alors cette période ou Jacques Dutronc affiche son côté coureur de jupons tandis que Françoise Hardy se consacre entièrement à son compagnon. Parmi les conquêtes de Dutronc, figure notamment l'actrice autrichienne Romy Schneider avec qui le chanteur français avait noué une relation en 1974, sur le tournage du film L’important c’est d’aimer.

Une liaison qui a été au su de Françoise, qui totalement sous l'emprise de ses sentiments, ne fait rien du tout. Jacques Dutronc se sépare de Romy Schneider à l'issu du tournage pour retourner auprès de Françoise. Selon les confidences qu'il fera plus tard à Vanity Fair, il n'a pas songé à quitter Françoise pour Romy Schneider.

"C’était une femme blessée, et en tournant ce film-là, j’en ai blessé une autre : la mienne",

a-t-il avoué dans les colonnes du magazine.

Le couple s'est dit "oui" plus de 10 ans après le début de leur relation, en 1981 lors d'une cérémonie qui présentait toutes les caractéristiques d'une formalité. Jacques s'est révélé un père très attentif pour son fils Thomas, mais a toujours gardé la même attitude envers sa femme Françoise qui s'est résignée à continuer de partager son mari avec ses amis.

En 1988, prit fin enfin cette relation qui n'a cessé de s'atrophier au fil du temps, après que Françoise ait décidé de mettre un terme à leur couple en entreprenant une aventure avec un autre homme, bien qu'elle soit beaucoup attachée à Jacques.

Mais, si le couple est séparé, Jacques et Françoise n'ont jamais entamé de processus de divorce. D'ailleurs, concernant ce sujet, Jacques affirme n’y avoir jamais pensé, malgré le fait que le chanteur vit en couple avec une autre femme, Sylvie Duval, depuis 1997. Quant à la question, à savoir s'il ne serait pas temps de couper les ponts, Françoise est très claire.

"Nous sommes toujours mariés. Il vit avec quelqu'un qui peut faire pour lui tout ce que je peux plus faire pour lui",

dit-elle dans un premier temps au micro des Grandes Gueules sur RMC avant de préciser :

"Ça ne me dérange absolument pas, moi, d'être mariée avec lui".

Françoise Hardy vient de fêter ce 17 janvier ses 75 ans. Et, pour cette occasion si spéciale, la chanteuse, qui s'est battue contre un cancer du système lymphatique depuis maintenant 10 ans, a reçu un message émouvant de la part de son fils Thomas Dutronc qui est venu chaque jour à son chevet après la terrible chute de cette dernière qui l'a plongée dans un coma en 2015.

Les postes connexes
People May 26, 2019
La future mariée montre la bague de fiançailles "très spéciale" faite par son petit ami