La fusillade à Virginia Beach qui a fait 12 morts, les hommages affluent

Un drame a eu lieu dans une station balnéaire en Virginie, Amérique, lorsqu'un tireur a ouvert le feu à l'aveugle, faisant 12 morts. Le suspect y a également perdu la vie.

Dans la date du 31 mai 2019, des coups de feu ont été enregistrés dans un bâtiment municipal de Virginia Beach, une station balnéaire. Effectivement, un homme a commencé à ouvrir le feu dans l'après-midi, faisant 11 morts avant d'être abattu par les forces de l'ordre.

Des blessés ont également été emmenés d'urgence à l'hôpital, dont un a succombé à ses blessures, avait déclaré James Cervera, le chef de la police de Virginia Beach :

"Nous avons maintenant 12 (victimes décédées)".

LES FAITS

Le suspect, qui était un employé des services municipaux, "un employé de longue date", était entré dans le bâtiment vers 16H00 et avait commencé à tirer dans la foule.

Une victime a pourtant été tuée à l'extérieur, près de son véhicule. Quant aux autres, elles ont péri dans les trois étages de l'établissement.

Par les mouvements violentes et le bruit des balles, des policiers ont directement repéré l'étage où le tireur se trouvait.

Armé d'un pistolet de calibre 45, et en plus de cela, équipé d'un silencieux, le suspect arpentait les salles en vidant son chargeur.

"C'était un long échange de coups de feu entre ces quatre policiers et le suspect",

avait déclaré M. Cervera, en précisant qu'un des policiers avait réussi à échapper à la mort grâce à son gilet par balle. Ce qui n'a pas été le cas pour le suspect.

"Le suspect a tiré sur un policier. Les policiers ont ouvert le feu en retour. Le suspect est décédé",

avait expliqué M. Cervera, malgré qu'ils ont essayé de le ranimer, mais il avait succombé à ses blessures.

Une enquête est en cours afin de déterminer ses motivations et les circonstances de cet acte criminel. Pour le moment, le président Donald Trump, informé de l'incident, "continue à suivre la situation", a communiqué la Maison Blanche.

DES TÉMOIGNAGES

De ceux qui ont été présents lors de la tragédie mais ont fort heureusement survécu, Megan Banton, 30 ans, s'est confiée sur l'incident, au journal local The Virginian-Pilot :

"Cela m'a semblé une éternité."

Quant à Arthur Felton, il reste en état de choc, mais il a eu l'initiative d'évacuer l'immeuble dès les débuts de la fusillade.

"Je n'aurais jamais pensé que cela arriverait dans mon bâtiment",

avait confié cet employé de la ville. Il a ajouté avec désarroi,

"Les gens qui ont été touchés... je suis sûr que je connais la plupart d'entre eux."

Pour sa part, le gouverneur de l'État de Virginie, Ralph Northam, s'était rendu sur place et avait déclaré avec compassion :

"C'est simplement un jour atroce (...) Nos pensées vont aux victimes et les familles."

COMPASSION, SOUTIEN IMMENSE

Bobby Dyer, le maire de la station balnéaire a déclaré ce jour fatidique comme le "jour le plus catastrophique de l'histoire de Virginia Beach"

Tim Kaine, le sénateur démocrate de Virginie et ancien colistier d'Hillary Clinton, avait réagi par rapport à ce drame du 31 mai, par le biais de son compte Twitter.

"Je suis effondré. Mon cœur est avec tous ceux qui ont perdu un être cher",

avait-il partagé.

Pharrell Williams, le célèbre chanteur à l'international et originaire de Virginia Beach, avait tweeté des mots d'encouragement pour sa ville natale.

"Nous prions pour notre ville, pour les vies qui ont été perdues, pour leurs familles et pour toutes les personnes touchées. Nous sommes solides. Non seulement nous nous en sortirons, mais nous en sortirons plus forts qu'avant",

pouvait-on lire dans sa publication.

Ce n'est pas la première fusillade ayant fait des morts ou des blessés depuis le début de l'année 2019. Effectivement, les habitants des États-Unis, ayant le droit de port d'arme, vivent le 151e fusillade "ayant fait plus de quatre victimes" de cette année, 2019.

Le débat sur la régulation des armes à feu aux États-Unis fait encore rage et est relancée à chaque fois qu'une fusillade de ce genre se répète. Cependant, il n'aboutit presque jamais à quoi que ce soit de concret.

"Non seulement nous nous en sortirons, mais nous en sortirons plus forts qu'avant"

Sur ce sujet, Pete Buttigieg, le candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle 2020 a fait un commentaire via Twitter :

"C'est inacceptable que l'Amérique reste l'unique pays développé où ceci est habituel. Nous devons agir."

Bien qu'il soit plus fréquent de faire face à des fusillades aux États-Unis, elles ne restent pas rares dans d'autres pays. Comme ce cas au Brésil où deux hommes armés se sont introduits de force dans une école de Suzano et ont tiré sur les personnes présentes.

"9 personnes - dont 5 enfants - ont été abattues dans une école de Sao Paolo, au Brésil. Selon la police, les deux suspects, décrits comme des adolescents portant des masques faciaux, se sont tirés dessus et se sont suicidés. Au moins 17 autres personnes, pour la plupart des enfants, ont été blessées." | Aj+ / Twitter

Cette attaque a fait au moins 6 morts et 17 blessés et étrangement, les auteurs de l'attentat se sont suicidés.

Les postes connexes
twitter.com/voici
Célébrités Jun 25, 2019
Françoise Hardy révèle des nouvelles inquiétantes au sujet de sa santé due au cancer
shutterstock.com
Actu France Jun 25, 2019
En plein épisode caniculaire, les bretons se moquent des français
Getty images
Relation Jun 25, 2019
Mimie Mathy : Le mari de Mimi Mathy tombé amoureux d'elle malgré la maladie il y a 16 ans
twitter.com/Telestarmag
People Jun 25, 2019
Sébastien Roch (Cri-cri d’amour) a été arrêté pour conduite en état d’ivresse