La faute exploitable de Laeticia Hallyday par rapport à sa nationalité américaine

La course à l’héritage de Johnny Hallyday n’est pas sur le point de se terminer d'aussitôt. Une bataille où chaque mouvement de Laeticia Hallyday, David Hallyday et Laura Smet est examiné et utilisé pour servir de preuve ou d’argument pour les juges.

Le 28 mai 2019 a été un jour important dans le procès opposant La veuve du Taulier et les aînés de ce dernier. Une date marquée par la défaite de Laeticia Hallyday.

En effet, le tribunal de Nanterre avait déclaré que le défunt Johnny Hallyday était résident Français. Les preuves et les arguments pour démontrer que le rockeur était plus américain n’ont pas suffit.

Juste à la sortie du tribunal, l’avocat de la mère de Jade et Joy s’est exprimé devant les nombreux journalistes présents.

Me Ardavan Amir-Aslani a commencé par faire comprendre qu’il était très surpris par le verdict, qu’il était consterné. Selon lui des faits factuels n’ont pas été pris en charge par le tribunal et que lui et sa cliente allait faire appel à la décision.

Par la suite, l’avocat a confirmé que Laeticia Hallyday avait déjà commencé les démarches pour obtenir la nationalité américaine, pour elle mais aussi pour ses deux filles adoptives. Il a tout de même précisé qu’elle n’allait pas renoncer à la citoyenneté française.

Les internautes n’ont pas tardé à commenter sur les réseaux sociaux l’acte de la veuve noire. Selon eux, le mouvement serait juste une autre tentative pour persuader les juges de revenir sur la décision du 28 mai.

Qu’en obtenant la nationalité américaine elle respecterait le désir de son défunt mari de vouloir être citoyen américain.

Mais au delà de faire un geste d’hommage à son mari, il semblerait qu’une stratégie bien plus fine se cacherait derrière.

Pierre Hourcade, un avocat international admis aux barreaux de Californie, New York et Paris a été interviewé par Closer sur la demande de nationalité américaine de Laeticia Hallyday. Sa réponse a été très pertinente.

Il explique que s'il venait à Laeticia de recevoir la nationalité américaine, cela voudrait dire qu’elle était bien résidente aux États-Unis et si elle était résidente là-bas alors Johnny également l’était ! Ce serait alors une preuve écrite et validée par les États-Unis eux même.

Pierre Hourcade ne doute pas que cela va être la pièce à conviction principale de Me Ardavan Amir-Aslani.

Un homme travaille avec Laeticia pour ses stratégies : Ardavan Amir-Aslani. Qui est donc cet homme qui défend Laeticia désespérément.

Les postes connexes
Instagram/lhallyday
Hallyday Jun 04, 2019
Ce que Laeticia Hallyday doit prouver pour obtenir la nationalité américaine
Instagram/lhallyday
Hallyday May 31, 2019
Jade et Joy Hallyday auront-elles aussi la nationalité américaine ?
Getty Images
Hallyday May 30, 2019
La demande peu commode de Laeticia Hallyday concernant la propriété de Johnny
Twitter/ParisMatch
Hallyday May 30, 2019
Laeticia Hallyday a lancé une demande de nationalité pour elle et ses filles