Le procureur général demande l'annulation la reprise des traitements de Vincent Lambert

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Pour maintenir Vincent Lambert en vie, la cour d’appel de Paris avait ordonné la reprise de ses traitements. François Molins, le procureur général de la cour de cassation a recommandé l’arrêt des soins.

Dans l’affaire Vincent Lambert, François Molins, le procureur de la cour de cassation a recommandé l’arrêt des soins du jeune homme âgé de 42 ans.

La décision de reprendre l'alimentation et l'hydratation de Vincent Lambert avait été prise par la cour d’appel de Paris, le 20 mai 2019.

Cet homme, qui, rappelons le, était victime d’un accident de voiture le 29 septembre 2008. Depuis cet accident tragique, le jeune homme est tétraplégique et est plongé dans un état végétatif chronique.

Annonces

Annonces

La cour d’appel se basait sur la notion juridique de “voie de fait” qui donne le droit au juge de pouvoir sanctionner l’atteinte à la liberté individuelle.

François Molins, Le magistrat de 65 ans, avait souligné le fait qu’il n’ait pas eu lieu d’atteinte à la liberté individuelle au sens de la Constitution et de la jurisprudence, que cette décision d’arrêt des traitements est légale et enfin que les demandes du comités de l’ONU ne sont pas astreignante.

Annonces

Selon lui, la cour d’appel n’était pas compétent en l'absence de “voie de fait”. Étant en bataille juridique contre l’épouse du jeune homme, qui a demandé l'arrêt du traitement, les parents de Vincent ont toujours été opposés à l’arrêt des soins de leur enfant.

L’arrêt des traitement avait déjà été validé par la plus haute juridiction administrative, soit le Conseil d’État. Cette décision a été également validé par la Cour européenne des droits de l’Homme, plus connu sous le nom de CEDH.

Annonces

Mais les parents de Vincent voulaient à tout prix que leur fils soit maintenu en vie, alors ils déposaient des recours.

Depuis 11 ans cette année que ce jeune homme est dans un lit d’hôpital. Selon vous, son épouse a t-elle raison de demander l’euthanasie ?

Annonces

Cette affaire ne se terminera sans doute pas de si tôt. Récemment, un chauffeur ivre a percuté la voiture du couple avant le mariage. L'accident a rendu la mariée tétraplégique. Découvrez ce qui s’est passé.

Annonces