À Grenoble, des femmes ont protesté pour leur liberté dans une piscine

Des femmes en burkini ont protesté dans une piscine grenobloise. Un acte qu’elles ont qualifié de “désobéissance civile” vis-à-vis des règles.

Le dimanche 23 juin 2019, une action à été menée par une douzaine de femmes en vue de revenir sur cette règle qui stipule que la baignade en burkini est interdit.

Le journal, Dauphiné libéré, a révélé que dans les environs de 15h, des militants associatifs et sept femmes se sont introduits dans une piscine municipale de Grenoble.

Ces manifestants ont eu une amende de 35 euros. Selon France Bleu, avant leur retour aux vestiaires, leurs identités ont été contrôlés par les forces de police, et ont annoncé que les contrevenantes au règlement ont été “verbalisées”.

Eric Ciotti, un député LR des Alpes-Maritimes, a annoncé sur Twitter que le burkini ne “reflétait” pas les valeurs de la France. Le président de la commission a indiqué que :

"Laisser faire ces activistes islamistes à Grenoble comme partout en France, c’est renoncer à la République. Je ne l’accepterai jamais.”

Dans un communiqué, le Rassemblement National a qualifié cet acte de “provocation islamique”. 

Dans un deuxième temps, elle prétend qu’elle vise à :

“revendiquer et imposer un communautarisme vestimentaire au même titre qu’est désormais exigée la mise en place d’un communautarisme alimentaire.”

Le Dauphiné, a révélé, que le 30 juin prochain, un groupe de femme a invité les gens à venir se baigner nu dans la piscine de Jean-Bron. Ces derniers ont écrit :

“Les islamistes veulent imposer le burkini dans les piscines de Grenoble. Le maire de Grenoble fait preuve d'un attentisme et d'une inaction préoccupants.”

En guise d’explication dans l’invitation qu’ils ont laissé sur Facebook. Pour ne pas amplifier le buzz, la ville de Grenoble n’ira pas jusqu’à provoquer un affrontement direct avec ces femmes. L'adjoint au sports grenoblois Sadok Bouzaïene a affirmé que :

“Ces femmes ont enfreint le règlement des piscines qui existe pour des raisons d'hygiène et de sécurité. On n'exclut personne mais il y a des règles. La première fois, elles n'avaient eu affaire qu'au personnel, cette fois-ci la police les attendaient à la sortie et a pris les identité.”

L’affaire de cette manifestation n’est pas encore terminée. Avant de connaître la suite des événements, Un petit garçon a essayé de plonger dans une piscine mais son échec hilarant est rapidement devenu viral. Pour connaître tous les détails, cliquez ici.

 
Les postes connexes
Actu France Apr 24, 2019
Une femme arrêtée à Grenoble pour escroquerie en prétendant une fausse grossesse
People Apr 24, 2019
Un homme fait un témoignage effrayant sur le "chirurgien de l'horreur" à Grenoble
Actualités Feb 28, 2019
Belgique : des témoins montrent des photos impressionnantes d'un incendie de piscine causé par une explosion
Actu France Mar 06, 2019
"On les a envoyés à la mort" : Le témoignage douloureux de l'oncle d'Adam, 17 ans, mort à Grenoble