En plein épisode caniculaire, les bretons se moquent des français

La Bretagne a été épargné par cet épisode caniculaire, qui touche actuellement une grande partie de l’Hexagone. Beaucoup de français ont tenté de s’y réfugier. Sur les réseaux sociaux, cette situation a amusé les Bretons.

La semaine, Météo France avait annoncé que la canicule allait peut-être arriver cette semaine. À a ce moment, les informations étaient encore flou et ne permettaient pas encore de l’affirmer officiellement.

Rappelons que ça soit la canicule, il faut que la température soit excessivement chaude pendant 3 nuits consécutives. Depuis le lundi 24 juin 2019, une vague de chaleur à submergé presque la totalité des zones de la France Métropolitaine.

Des départements ont été épargnés, notamment la Belgique qui se prélassait avec sa température agréable et son temps pluvieux.

Certaines zones comme Brest, affichait ce lundi, 20°C, alors que sur presque toute la carte de la france tournait autour de 30°C. Sur Twitter, les internautes se sont défoulés, en se demandant si la meilleur solution n’était pas juste de s’exiler en Bretagne où la température est bonne.

Depuis toujours, les français se moquaient du temps pluvieux qui résident dans les régions bretonnes. Maintenant que les circonstances ont dérapé, ces derniers veulent s’y réfugier.

Les Bretons ont réagi en masse sur Twitter. Ils ont laissé des postes sur le réseaux social, où ils se vantaient d’avoir un temps frais et pluvieux. Le journaliste, Samuel Etienne, a annoncé sur le réseau social avec humour :

“Les Bretons sont généreux, nous sommes prêts à tous vous accueillir pendant cet épisode de canicule.”

Ce n’est qu’une question de temps ! Dans son article, Franceinfo a indiqué que même si pour le moment, la zone bretonne n’est pas encore touchée, la canicule prendra s’y répandra comme une traînée de poudre, dans peu de temps.

Un prévisionniste à Météo France, Sébastien Léas, a affirmé que son arrivée est prévu pour le jeudi 27 juin 2019.

Les autorités ont appréhendé la situation, en évoquant le fait que cette vague de chaleur sera comparable, voire pire que celle de l’été 2003. En effet, dans cette semaine de température élevée, la chaleur atteindra des sommets, soit 40°C.

Cet épisode caniculaire n’est pas encore terminé. L’été dernier, une vague de chaleur avait frappé l’Hexagone, selon Météo France, 25 départements étaient en alerte orange. Pour découvrir les détails, cliquez ici.

Les postes connexes
Shutterstock.com
Jun 20, 2019
Énorme vague de chaleur jusqu'à 40°C arrivant en France
Youtube/Corse-Matin Presse
Actu France May 15, 2019
Fortes chutes de neiges dans la Corse en plein mois de mai
Shutterstock.com
Actu France Jun 20, 2019
La réaction des clients Orange box et 4G qui ont subi une panne Internet
Dailymotion.com/France Bleu Normandie Seine-Maritime et Eure FB thumb :
Santé Jun 19, 2019
Vidéo de 25 jeunes pris de malaise en pleine cérémonie à Evreux