La faute grammaticale de Brigitte Macron lors d'une interview avec Marc-Olivier Fogiel

Marc-Olivier Fogiel a reçu une invitée de marque dans la matinée du jeudi 20 juin 2019. Brigitte Macron s'est exprimée au micro de RTL pour parler de ses engagements.

Dans une interview qui a duré environ une heure, Brigitte Macron a parlé de ses engagements sociaux, tout en évitant de parler de politique. La Première dame a également évoqué sa relation amoureuse qui est très critiquée. 

"Il est là notre couple, parce que c'était lui, parce que c'était moi. Mais bien évidemment, ce n'est pas le couple idéal",

s'exprime-t-ell. 

Mais lors de son entretien, la professeure de Français retraitée a fait un petit zapping. D'abord, Brigitte Macron a montré qu'elle était très agacée par le petit surnom de son mari "Jupiter". Elle a alors proposé : "Atlas, "ce dieu qui porte la voûte terrestre"". 

Le nouveau numéro de Closer en kiosque le vendredi 28 juin 2019 a taclé l'épouse de Macron par son alternative concernant "Atlas", le surnom qu'elle aimerait qu'on donne à son mari. 

Le magazine explique que dans la mythologie grecque, Atlas est en réalité un Titan, et non un dieu comme l'avait indiqué Brigitte. Et c'est un personnage mythologique qui porte la voûte céleste sur ses épaules, et non un porteur de voûte terrestre. 

L'erreur est une humaine mais quelle bourde pour une professeure de Lettres ! Toujours dans la même interview, Brigitte a aussi évoquer un autre terme qu'elle trouve frustrant même si Macron et elle ont 25 années de différence. Elle l'a affirmé, elle déteste le mot "cougar". 

"Ça ne correspond à rien. J'ai toujours été attirée par les hommes de mon âge. Emmanuel Macron a été l'exception",

précise la Première dame au micro d'Olivier-Marc Fogiel. 

Outre les discussions sur son histoire d'amour, Brigitte a évoqué ses projets humanitaires, comme cette nouvelle responsabilité au sein de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

Élue comme présidente de l'organisme le 13 juin, elle a détaillé l'opération "Pièces jaunes" que pilote la fondation d'aide pour les enfants hospitalisés. 

UN ACCUEIL PAS TRÈS AGRÉABLE

Le jeudi 13 juin 2019, Brigitte Macron était en visite à Marseille, où une scène pas très agréable s'est produite.

L'épouse du président n’a pas eu un accueil chaleureux digne d’une première dame. Une habitante l’aurait visée même avec un sac-poubelle.

Les postes connexes
twitter.com/RTLFrance
Macron Jun 21, 2019
Brigitte Macron critiquée par la journaliste de Cnews après son interview
Getty images
Macron Jun 21, 2019
Brigitte Macron a parlé des rites qu'elle tient avec le Président
Getty images
Macron Jun 21, 2019
La réaction de Brigitte Macron sur sa différence d'âge avec Emmanuel Macron
twitter.com/franceinfoplus
Popularité Jun 20, 2019
Les confidences de Brigitte Macron sur ses relations avec son mari, Emmanuel Macron