Des gaz lacrymogènes pulvérisés sur des militants écologistes, à Paris

Ils se mobilisent pour le climat mais ils ont été arrosés avec du gaz lacrymogène en aérosole.

Alors que la France est plongée dans une incroyable canicule, quelques militants écologistes du mouvement social Extinction Rebellion se sont donnés rendez-vous sur le pont de Sully, en plein coeur de la capitale parisienne.

Selon les organisateurs du mouvement, 400 personnes étaient sur place pour une rébellion civile non-violente. Ils étaient restés pacifiques et leur manoeuvre était de bloquer la circulation reliant le 4ème et le 5ème arrondissement. 

Dans une vidéo qui fait le tour de la toile depuis cet incident, on peut clairement voir des CRS s’en prendre cruellement aux manifestants. 

“On dansait, on chantait, il y avait des familles, des gens qui avaient fait à manger… Puis tout a été très vite, la police est arrivée, et ça a été violent dès le départ, ils ont gazé vite sans dialogue. On pensait qu’on aurait le temps de discuter, de négocier, mais non, ça a été très répressif”,

raconte une militante au journal Le Monde. 

Des dizaines de militants sont assis en tailleur par terre, en bloquant la route. Les forces de l’ordre sont alors intervenus en début de l’après-midi.

Leur réaction a vite créé une polémique : ils se sont munis de bouteilles aerosoles de lacrymogène, et ont visé droit sur le visage des bloqueurs.

Il y avait même un manifestant qui avait les yeux protégés par ses lunettes, mais un agent des CRS les lui aurait arrachées pour le viser avec du gaz lacrymogène, selon le site Huffpost. 

“Arrêtez, j’arrive plus à respirer !”, “On est non-violents !”, “Policiers, doucement, on fait ça pour vos enfants”,

peut-on entendre des manifestants.

Les CRS  ont même fini par tirer et traîner des militants tandis que ces derniers tentaient de de s’accrocher, gardant leur rang, en se tenant par les bras. 

“L’idée c’est de mettre un gros coup médiatique sur l’inaction de nos gouvernances”, ““On était sur un lieu non déclaré, c’est le principe de la désobéissance civile”,

ont expliqué les manifestants aux journalistes présents sur les lieux. 

Les images qui ont circulé sur le web ont vite attiré l’attention de nombreuses personnalités.

Ces dernières n’ont pas hésité à réagir en jugeant ce geste d’être trop déplacé. Tous attendent la réaction du gouvernement après cet incident. 

DES MESURES ÉCOLOGIQUES

Les dangers sur le réchauffement climatique sont bien réels mais que fait le gouvernement face à la situation.

Paris pourrait devenir une ville écologique blanche pour combattre une part de ce danger. Des connaisseurs proposent de peindre tous les toits en blanc. 

Les postes connexes
Gilets jaunes Mar 04, 2019
Toulouse : un gilet jaune dans un fauteuil roulant a reçu un jet de gaz lacrymogène dans son visage par un policier
Macron Mar 18, 2019
Gilets jaunes: Une vidéo inquiétante montre un homme dans un fauteuil roulant ciblé par un projectile de grenade lacrymogène
Gilets jaunes Mar 17, 2019
Gilets jaunes : les dégâts lourds de l'Acte XVIII à Paris, 11 blessés, le Fouquet's incendié
Actu France Apr 07, 2019
Paris : une violente explosion s'est produite dans un immeuble d'habitation du XIXe arrondissement