La fin de Vincent Lambert n'est plus qu'une question de temps

Kalina Raoelina
03 juil. 2019
09:10
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

La fin de l’histoire de Vincent Lambert pourrait être très proche. Le médecin en charge du patient a décidé de cesser les soins qui lui sont attribués.

Annonces

Le vendredi 28 juin 2019, la cour de cassation a donné l’ouverture pour permettre aux personnels de l'hôpital de Reims de cesser les soins de Vincent Lambert. En effet, la décision prise par la cour d’appel le 20 mai de maintenir la sonde permettant de nourrir et d’hydrater le patient a été annulée. 

Malgré le fait que les parents de Vincent Lambert ont menacés de poursuivre en justice ceux qui oseront procéder à l’arrêt des soins, le Dr Sanchez et son équipe ont pris l’initiative de le faire.

Les procédures ont débutés trois jours après soit le mardi 2 juillet. Le personnel médical a tout prévu pour que tout se passe pour le mieux pour Vincent Lambert.

Annonces

Selon les explications des médecins, l’ancien infirmier en psychiatrie ne devrait pas du tout souffrir avant de rendre son dernier souffle.

Annonces

Après avoir retiré la sonde qui le nourrissait et l'hydratait, une anesthésie à effet très rapide doit être injecter pour qu’il ne ressente aucune douleur. La sédation profonde devrait faire en sorte que Vincent ne sente ni la faim ni la soif.

Les organes, après quelques heures vont commencer à se déshydrater et les reins ne vont plus fonctionner normalement.

Annonces

Vu que ces organes vont se détériorer alors qu’ils doivent à filtrer le sang et éliminer les déchêts, les autres organes vont également souffrir et finir par provoquer un arrêt cardiaque. 

Les parents de Vincent Lambert par l’intermédiaire de leurs avocats n’ont pas tardé à réagir. Ils ont commencé en s'adressant au comité de l’ONU qui a déjà été de leurs côtés auparavant.

Annonces

Les avocats ont également fait savoir qu’ils allaient entreprendre toutes les actions judiciaires qui pourront être exploitées dans l’affaire.  

Le Dr Sachez risque maintenant d’être poursuivi par Viviane et Pierre Lambert pour “meurtre avec préméditation”. 

Annonces

Si les tentatives des parents de Vincent Lambert n’aboutissent à rien rapidement, l’homme au coeur de l’affaire pourrait décédé au bout de quelques jours.

En dix ans, les relations entre les parents de Vincent Lambert et de sa femme Rachel se sont détériorées grandement. Viviane Lambert, la mère du patient a partagé son point de vue sur le cas de son fils.

 

Annonces