Audition du Docteur Sanchez dans l’affaire Vincent Lambert

Suite à l’arrêt des traitements pour leur fils, mardi 2 juillet, les parents de Vincent Lambert avaient porté plainte. Le Docteur Sanchez a été entendu par la police.

Audition du Docteur

Depuis 2008, suite à un accident de la route, le fils de Vivianne et Pierre Lambert, Vincent, est plongé dans un état végétatif au CHU de Reims.

Ce mardi 2 juillet, malgré les menaces des parents Lambert depuis 2013 de poursuivre pour "meurtre avec préméditation" le médecin qui donnerait un tel ordre, le docteur Vincent Sanchez a annoncé l’arrêt des traitements du tétraplégique. Vincent n’est donc plus alimenté, ni hydraté depuis ce jour.

Devant cette annonce et faisant suite au précédent avertissement, le couple a déposé une plainte vendredi au commissariat de Reims contre le médecin du centre hospitalier, pour homicide volontaire. Ce lundi, des sources proches de l’enquête ont indiqué que le docteur avait été entendu par la police judiciaire de la ville. Dans le cadre de cette enquête préliminaire ouverte pour "tentative d’homicide en bande organisée" des constatations ont également été menées au CHU.

"On ne peut plus imaginer aujourd'hui arrêter le processus mortel"

La photo de Vincent Lambert | Source: Facebook

La photo de Vincent Lambert | Source: Facebook

Ce même lundi, l’avocat des parents Lambert, a annoncé qu’ils ne déposeront plus aucun recours pour le maintien de leur fils en vie. Auprès de nos confrères de franceinfo, maître Jean Paillot déclare:

"La situation de Vincent s'est dégradée depuis mardi avec des complications du fait de la sédation."

C’est ce constat qui force les parents de Vincent à cesser, pour l’instant, de se battre, comme l’explique l’avocat:

"On ne peut plus imaginer aujourd'hui arrêter le processus mortel. Si on arrêtait, il s'agirait d'obstination déraisonnable, ce qui n'était pas le cas mardi dernier."

Toutefois, il ne s’agit là que d’une trêve temporaire, face à l’inévitable. Maître Paillot n’entend pas s’arrêter là:

"Le jour venu, nous demanderons des comptes, mais pour le moment, l'heure n'est plus qu'au recueillement."

"Accompagner notre cher Vincent, dans la dignité et le recueillement"

Pour les parents de Vincent, qui considèrent que ce dernier est handicapé et non en fin de vie, la situation est encore dure à digérer:

"La mort de Vincent est désormais inéluctable. Elle lui a été imposée à lui comme à nous. Si nous ne l’acceptons pas, nous ne pouvons que nous résigner."

Laissant pour un court laps de temps le combat judiciaire de côté, le couple conclura:

"Il n’y a plus rien à faire sinon prier et accompagner notre cher Vincent, dans la dignité et le recueillement."

Les postes connexes
Twitter/Valeurs
Actu France Jul 08, 2019
Les parents de Vincent Lambert doivent se résigner sur le sort de leur fils
twitter.com/actionfranceise
Actu France Jul 09, 2019
Tentative d'homicide volontaire, une enquête a été ouverte dans l’affaire Vincent Lambert
twitter.com/UnionArdennais
Actu France Jul 02, 2019
Qui est le médecin de Vincent Lambert, Vincent Sanchez
twitter.com/franceinter
People Jul 08, 2019
La mort de Vincent Lambert est inéluctable