Des manifestants accusent d’euthanasie la décision sur le cas de Vincent Lambert

Le 2 juillet 2019, le corps médical du CHU de Reims a procédé à l’arrêt des traitements de Vincent Lambert, tétraplégique et en état végétatif depuis un tragique accident survenu en 2008. 

Si la femme du patient a déjà engagé le protocole d’arrêt de l’hydratation et alimentation de son mari en 2013, les parents de Vincent s’y étaient toujours opposés. 

Cependant, ces fervents opposants contre la fin de vie de leur fils, ont renoncé à tout combat après la dernière décision de justice. Ils se sont résignés à accepter cette terrible décision. 

“La mort de Vincent est désormais inéluctable. Elle lui a été imposée à lui comme à nous si nous ne l’acceptons pas, nous ne pouvons que nous résigner dans la douleur, l’incompréhension, mais aussi dans l’Espérance (…) Il n’y a plus rien à faire sinon prier et accompagner notre cher Vincent, dans la dignité et le recueillement”,

ont-ils communiqué le lundi 8 juillet. 

Si les parents du patient ont abandonné, des manifestants ont été aperçus, dans la nuit du mardi 9 juillet, devant le centre hospitalier où Vincent Lambert est en train de s’éteindre à petit feu. 

“On ne pouvait pas faire autre chose que d’être ici. Nous sommes présents par solidarité avec Vincent Lambert qui est traité de façon abominable depuis des années. On voit plus globalement que l’on veut profiter honteusement de l’affaire Vincent Lambert pour remettre la question de l’euthanasie sur le tapis. ,

déclare Rémi Blondet, auprès du journal L’Union. 

Ils sont composés d’une vingtaine de veilleurs membres de “La Manif pour tous”. D’autres personnes, accompagnées d’enfants de bas-âge, les ont également rejoints pour “une veillée de réflexion”. 

“Je me l’imagine sur son lit mourir de faim et de soif. Ce n’est pas possible, on n’a pas le droit de faire ça ! ”,

a, de son côté expliqué,  Marie-Alix qui pense tous les jours au patient.

Ensemble, les veilleurs ont chanté des chants de scout pour Vincent Lambert. Il y a eu également quelques minutes de silence pour lire des textes. 

“J'ai décidé de venir sur un coup de coeur. Je trouve malheureux qu'il n'y ait pas plus de monde pour défendre la vie de Vincent Lambert et des milliers de personnes qui sont dans son état”

a également déclaré à BFMTV une autre personne venue prier pour Vincent  avec son chapelet en mains. 

En dix ans, Viviane et Pierre Lambert se sont battus pour tenir leur enfant en vie mais après une trentaine de décisions de justice rendues en dix ans, celle-ci est définitive, aucun recours n’est possible.

Après un appel au secours à l’ONU il n’y a plus rien à faire pour les parents à part attendre la fin pour leur fils. 

RÉACTION DU NEVEU DE VINCENT LAMBERT

François Lambert, neveu de Vincent Lambert, est du camp de ceux qui sont pour l’arrêt de traitements. Il dit être soulagé de la décision de justice, quoique la situation n’est pas du tout facile pour tous les proches du patient. Il se confie sur l’affaire

Les postes connexes
Twitter/Valeurs
Actu France Jul 08, 2019
Les parents de Vincent Lambert doivent se résigner sur le sort de leur fils
YouTube/Chaîne officielle- TVLibertés
Actu France May 22, 2019
La réaction de la mère de Vincent Lambert après la décision du tribunal
Actu France Jul 10, 2019
Audition du Docteur Sanchez dans l’affaire Vincent Lambert
wikipedia.com
Célébrités Jul 04, 2019
Affaire Lambert : “Une autre solution aurait pu être trouvée”- la psychologue Marie de Hennezel