Comment la femme de Vincent Lambert a fait de son mieux pour protéger leur fille

Cathya Harena Raoelina
11 juil. 2019
16:55
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

L'affaire Lambert a plongé son épouse, Rachel Lambert, dans une situation qui a fait d'elle l'objet de vives critiques de la part de certaines personnes. Mais l'ancienne infirmière a fait tout son possible pour protéger sa fille des litiges juridiques. 

Annonces

Il semblerait que l'affaire Vincent Lambert soit arrivée à son terme. Après onze années passées entre polémiques juridiques, médicales et morales, Vincent Lambert, le patient en état végétatif, est décédé le jeudi 11 juillet 2019. 

Une affaire personnelle qui a pris une dimension nationale, mettant sa famille en conflit entre eux et sa femme, Rachel, devant l'opinion publique.

Consciente que l’homme de sa vie avait beaucoup souffert, Rachel a toujours voulu abréger les souffrances de Vincent Lambert pour qu’il "puisse partir en paix".

Annonces

En devenant la tutrice légale de son défunt mari, l'ancienne infirmière était confrontée à des menaces et des insultes qui lui ont été proférées pendant des années par des membres du mouvement "pro-vie".

Cependant, malgré tout, Rachel Lambert a pris toutes les mesures possibles pour que sa fille qu'elle a eue avec son mari soit bien protégée de tout.

Annonces

Prise au cœur d'un litige qui l’oppose aux parents de Vincent, elle a abandonné son travail d'infirmière pour pouvoir se focaliser encore plus sur les soins de son époux et subvenir seule aux besoins de sa fille. 

Pour l'ancienne infirmière, cette décision l'a placée dans une position plutôt délicate, mais ce qui est certain, par contre, c'est qu'elle a bien fait.

"Je suis devenue l’unique chef de ma famille en un instant, et pour des années ; de notre famille, celle que nous avons construite, Vincent et moi ; celle qu’il a choisie",

avait-elle expliqué à Psychologies, le mois de février 2015.

Annonces
Annonces

Pour s'assurer que sa fille soit bien protégée de tout, Rachel Lambert décide de s'installer en Belgique, comme le rapporte le quotidien La Croix.

D'un autre côté, la femme de Vincent ressent une grande solitude, de l'isolement.

"Même si nos proches et nos amis souffrent aussi, leur vie n'est pas balayée comme la mienne l’a été",

avait-elle dit à Psychologies.

Annonces

Une page tourne peut-être pour Rachel Lambert et sa fille.

LA VIE DE VINCENT LAMBERT AVANT CETTE TRISTE AFFAIRE

Vincent était un mari, un fils, un frère et un père avant d’être “affaire” Lambert. Il avait une histoire outre celle sur son lit d’hôpital tant médiatisée.

Annonces