6 gilets jaunes jugés, après des menaces de morts à Marlène Schiappa

Le 24 mai 2019, Marlène Schiappa a été victime de menaces de mort perpétrées par des gilets jaunes, à son domicile. Les enfants de cette dernière se sont retrouvés traumatisés. Sur Facebook, celle-ci a laissé un message.

Les mauvaises actions ont toujours des conséquences ! Marlène Schiappa, à une confortable place au sein du gouvernement français. Sa fonction de secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, n'est pas sans risque.

Victime d’injures et d’insultes, dans la nuit du 24 et du 25 mai 2019, les choses ont grimpé d’une marche. Des gilets jaunes se seraient rendus à son domicile pour la menacer.

Parmi ces manifestants, six d’entre eux vont comparaître devant la justice le mercredi 24 juillet 2019, pour les raisons suivantes : “injure en raison du sexe”, “trouble à la tranquillité d’autrui”, “outrage à une personne chargée d’une mission de service public” et enfin “organisation d’une manifestation non déclarée”.

Ce qui l’a réélement poussé à porter plainte et le fait que ses enfants ont été traumatisés.

“Les enfants tirées du sommeil se sont levées en pleurant”

Sur Facebook, l’épouse de Cédric Bruguière avait posté un long message, le 26 mai, soit un jour après cet épisode, pour dénoncer ces injures. La secrétaire d'État a affirmé que sa famille a été touchée psychologiquement.

“Les enfants tirées du sommeil se sont levées en pleurant et criant et sont venues en courant car je vous laisse imaginer l’effet sur des enfants endormis des bruits de détonation couplés aux bruits de frappe sur les portes / fenêtres et « Schiappa, on est venu te crever ! » et assimilés adressés à leur mère.”

a-t-elle annoncé dans son texte.

Les six gilets jaunes pourraient en effet écoper de six mois à un an de prison ferme. Jean-Baptiste Vigin, l’avocat de trois des manifestants a déclaré :

“Honnêtement, elle répète à longueur d’interviews qu’elle vit à Paris. Symboliquement, ils sont allés devant chez elle faire un peu de bruit, mais ils pensaient qu’elle était absente….”

Plus tôt dans l’année, en janvier dernier, la femme politique s’était rendue dans l’émission de Cyril Hanouna, “Balance ton post”.

Celle-ci s’était fait charger sur les réseaux sociaux à l’annonce de son apparition sur le plateau du show.

Critiques, moqueries et injures, le métier de Marlène Schiappa n’est pas de tout repos. Marlène Schiappa, la secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes, s’est moquée de l’arrivée de Laurence Sailliet comme chroniqueuse dans “Balance ton post !” sur C8.

Celle-ci s’est vengée sur les réseaux sociaux.

Les postes connexes
Mar 27, 2019
Marlène Schiappa et Natacha Polony se sont querellées durant la présentation du nouveau livre de Marlène
Mar 28, 2019
Marlène Schiappa : qui est son mari et père de ses deux enfants, qui préfère rester loin de la politique
Gilets jaunes May 02, 2019
Un gilet jaune condamné après avoir crié des propos violents aux policiers
People Mar 27, 2019
"Inévitablement, elle est derrière tout ça" : Tex licencié de France 2 attaque Marlène Schiappa