Écosse : Une adolescente perd son travail au même moment du décès de sa chienne

Emma McNulty, 18 ans, a perdu sa meilleure amie, sa chienne âgée de 14 ans prénommée “Milly”. Alors que l’adolescente pensait obtenir un congé de deuil, son employeur l’a malheureusement congédiée suite à son absence. 

L’évènement s’est passé en Écosse, plus précisément dans la ville de Glasgow. Milly, une chienne de race Yorkshire Terrier a fait le bonheur de la famille McNulty pendant 14 ans. L’animal était devenu un membre à part entière de la famille. 

Il est donc normal que le décès de Milly ait été un terrible choc pour les McNulty.

Une tragédie qui a davantage bouleversé Emma McNulty puisque l’adolescente, âgée de 18 ans, a quasiment partagé toute sa vie avec l’animal. 

"La campagne d'Emma McNulty a fait la manchette depuis que nous l'avons révélée en exclusivité hier, et vous avez tous eu une ou deux choses à dire à ce sujet... ???"- Photo | Twitter/Glasgow Live‏

"Milly avait 14 ans et j'ai 18 ans, donc je ne me souviens pas d'une époque où elle ne faisait pas partie de ma vie. Nous avons tout fait ensemble. J'étais si proche d'elle et elle était ma meilleure amie.", 

s’est-elle prononcée. 

Si son histoire a attendri les internautes, ce n’était malheureusement pas le cas de son employeur. Travaillant à temps partiel dans une sandwicherie, Emma McNulty a été licenciée en raison de son absence le jour du décès de sa bien-aimée Milly.

"Emma McNulty, de Glasgow, a dit qu'elle était trop bouleversée pour travailler après la mort de son terrier Millie."- Photo | Twitter/BBC Scotland‏

La jeune femme a pourtant déclaré avoir été physiquement malade de chagrin, mais son employeur met fin à son contrat étant donné qu’elle n’ait pas trouvé un remplaçant. 

"Une employée d'une sandwicherie qui prétend avoir été licenciée le jour même de la mort de son chien a lancé une campagne visant à établir un congé de deuil pour le propriétaire d'un animal domestique."- Photo | Facebook/The Times Scotland

Emma McNulty s’est livrée au “Glasgow Live” :

"Au lieu de montrer la compassion et la sympathie exprimées dans le contrat, on m'a envoyé un certain nombre de messages désagréables et on m'a dit que je devais couvrir mon quart de travail, car aucune période de deuil n'était autorisée pour les animaux domestiques”.

a-t-elle raconté.

Emma McNulty, déçue et bouleversée, a confié :

"Je ne suis pas allée au travail ce jour-là et j'ai été congédiée et laissée sans emploi le même jour que j'ai perdu ma meilleure amie, cela m'a causé une extrême détresse et une maladie."

Choquée par son licenciement, Emma McNulty a lancé une pétition pour que le deuil d’un animal soit reconnu de la même manière qu’un membre humain de la famille. Elle a déjà reçu beaucoup de messages de soutien. 

La relation entre les animaux et les humains peuvent être vraiment fusionnelle comme celle d’Emma McNulty et de Milly. Mais à l’inverse de ces dernières, cette histoire parle d’un chien, en deuil, pleurant son propriétaire décédé.  

Sadie allongée sur le canapé. | Photo: YouTube/Zooland

Sadie allongée sur le canapé. | Photo: YouTube/Zooland

Les postes connexes
Histoires virales Apr 27, 2019
Un chien en deuil fait ses adieux à son maître dans une photo déchirante
twitter.com/closerfr
Hallyday Jul 18, 2019
La décès survenue le lendemain du mariage de David Hallyday et Estelle Lefébure en 1989
Santé May 13, 2019
Le décès soudain d'une mère sauve la vie du petit ami de sa fille
Animaux Apr 24, 2019
Un chien n'arrête pas de faire des câlins à l'homme qui l'a sauvé de l'abattoir