Karine Le Marchand : critiquée pour son comportement devant les caméras, elle s’explique

A l’occasion du retour de la nouvelle saison de “l’Amour est dans le pré“ le 26 août 2019 sur M6, l’animatrice du programme Karine Le Marchand a accordé une entrevue à Télé 7 Jours.

Pour annoncer l’arrivée du programme télé, M6 a diffusé le 19 août 2019, un documentaire pour faire la rétrospection de la saison 12 dans lequel les candidats reviennent sur leur aventure dans l’émission.

Celle qui sera aux commandes de la 14ème saison du programme “L’Amour est dans le pré“ a accepté de se confier sur les critiques qui ont été faites à son encontre par plusieurs téléspectateurs sur les réseaux sociaux. Elle a une nouvelle fois affiché le caractère qu’on lui connaît.

"Il ne faut pas avoir peur de la polémique. Surtout quand on est une femme, entame l’animatrice. Moi, je suis singulière : je suis née métisse dans une famille de blonds, j’ai toujours eu un sacré caractère."

Souvent pointée du doigt pour son humour grivois, Karine Le Marchand a avoué être agacée par certains journalistes qui remettent en question sa sincérité. Elle déclare :

 "Je suis agacée. Pour certains journalistes, cette émotion est trop facile. Ils sont persuadés que ce n'est pas humain, qu'il y a un loup. Mais ils ne se rendent pas compte que ceux qu'ils blessent, ce sont les agriculteurs. Ils ont l'impression qu'on les prend pour des débiles, des gens trop dupes. Moi, je sais me battre, ne vous inquiétez pas".

Elle en a profité pour répondre aux téléspectateurs qui la fustigent sur les réseaux sociaux en se justifiant.

"Toute ma famille a cet humour-là. C’est un humour des gens de l’Est de la France. Nous sommes désinhibés."

Elle a poursuivi en s’érigeant contre les sexistes :

"Ce n’est pas parce que je fais une blague grivoise que je vais dans le lit du premier venu. Et quand bien même j’aurais une vie dissolue, cela ne regarde personne. Nous, les femmes, avons les mêmes droits que les hommes, la même liberté de faire certaines blagues. Il faut vraiment que nous nous affirmions. Et ceux qui ne m’aiment pas vont passer une très mauvaise année, car j’ai plein de projets !"

Dans une autre interview accordée au journal Le Parisien, elle avait déclaré sur sa personnalité qu’il est essentiel de :

“militer pour cet humour car c'est l'humour français (...) Ce n'est pas parce que je vais dire un truc en dessous de la ceinture que c'est un appel à me sauter dessus".

L’animatrice est revenue sur les projets de cette nouvelle saison, qui s’annonce révolutionnaire. D’après elle, les prétendants et les prétendantes “ont tous fait un travail d’introspection“ quand ils arrivent à la ferme.

Karine avoue être fière de ce programme, car il s’agit de “l’une des dernières émissions“ où on ne rencontre pas le “politiquement correct“. Elle a fini en avouant avoir “peur de la télévision de demain. Parce que tout est en train de s’aseptiser.“

Si Karine Le Marchand s'est donnée pour mission de réunir des couples à travers son émission, elle n'a pas toujours eu que du succès dans sa vie privée. L'animatrice a également connu des déceptions et a souvent eu le cœur brisé.

Les postes connexes
Relation Apr 22, 2019
Karine Le Marchand : ses malheureuses histoires d'amour, le drame de sa vie
Twitter/le_Parisien/status
People May 27, 2019
La réaction de Karine Le Marchand, rayée des listes électorales
People Apr 26, 2019
Karine Le Marchand, inquiète, fait une annonce pour protéger sa fille Alya
TV Jul 11, 2019
Emeric Emeillat partage une photo nostalgique avec Karine Le Marchand