Drame de Samer : la fillette de 18 mois est morte

Triste nouvelle dans le drame de l’accident de Samer : dans la nuit suivant l’interpellation des parents fugitifs mercredi 21 août 2019, le décès de la fillette de 18 mois a été annoncé.

C’est une terrible nouvelle qui vient d’être annoncée, dans l’affaire de l’accident de Samer. Malgré les efforts des équipes du centre hospitalier régional de Lille, la petite Hanëya, âgée de seulement 18 mois, a officiellement rendu son dernier souffle dans la nuit du 21 au 22 août.

Pour rappel, Hanëya était à bord du véhicule qui a violemment percuté la base d’un pont ferroviaire lundi 19 août 2019. Alors que les deux parents ainsi que leurs trois enfants avaient été hospitalisés (le bébé à Lille, le reste de la famille à Boulogne-sur-Mer), le couple avait rapidement pris la fuite, abandonnant donc les malheureux âgés de 4 ans, 3 ans et 18 mois. Malgré les messages de la mère de la conductrice, suppliant la femme et son compagnon de se rendre, il aura fallu deux jours aux forces de l’ordre pour retrouver et interpeller les fugitifs.

Autre fait tout aussi dramatique, le frère d’Hanëya, âgé de 3 ans, serait en train de voir son état s’aggraver et a été transféré à Lille. D’après Philippe Sabatier, le procureur de la République adjoint, les lésions cérébrales dont souffre l’enfant depuis le jour de l’accident pourraient avoir comme conséquence une "hémiplégie", c’est-à-dire, une paralysie d’une moitié du corps. Ces faits accablants viendront s’ajouter aux multiples chefs d’accusation qui pèsent sur les parents de cette famille.

En effet, la maman de la petite Hanëya avait déjà séjournée en prison en 2011 pour "vol à mains armées" et "détention de stupéfiants". Les premiers éléments de l’enquête indiquent également qu’au moment du drame, la trentenaire conduisait sans avoir le permis et "avec une imprégnation alcoolique manifeste".  

Le conjoint était lui aussi connu des services de police pour violence et aurait également été incarcéré par le passé. De plus, une heure avant l’accident, l’homme aurait tenté de poignarder un amant de la mère de famille, sous les yeux de cette dernière.

Façade du palais de justice | Source: Wikipedia

Façade du palais de justice | Source: Wikipedia

L’aîné des enfants, âgé de 4 ans et lui aussi victime de l’accident, serait quant à lui hors de danger. Il reste toutefois, pour le moment, sous la surveillance des équipes de l’hôpital de Boulogne-sur-Mer.

Les postes connexes
Shutterstock.com
Actu France Jul 15, 2019
Un bébé de 18 mois est mort tragiquement en s'étouffant avec une cacahuète à Montpellier
Actu France May 11, 2019
Drame en Seine-Saint-Denis, une fillette décédée, son petit frère gravement blessé
Shutterstock
Actu France Jun 10, 2019
Identification du chauffard en fuite qui avait causé la mort d'un enfant à Lorient
Twitter/lobservateur59
Actu France Jun 13, 2019
La mère qui est tombée dans le canal en essayant de sauver son enfant, est morte