Incendies en Amazonie : Le chef indien Raoni réclame le départ immédiat du président Bolsonaro

"Il faut qu’on le fasse partir le plus vite possible." Raoni, le chef du peuple kayapo, accuse Jair Bolsonaro comme le premier responsable des terribles incendies en Amazonie. Il demande le départ immédiat du président brésilien.

Depuis juillet 2019, la plus grande forêt au monde est victime de graves incendies. Si le phénomène a déjà inquiété dès le début d’année, les flammes sont de plus en plus violentes ces dernières semaines, en raison d’une déforestation massive.

Selon un organisme brésilien, cette déforestation est de quatre fois plus importante cette année, en comparaison à 2018. Jair Bolsonaro est fortement critiqué par de nombreux pays et ONG pour sa gestion face à cette crise. 

Au cours de son entrevue téléphonique avec l’AFP, Raoni Metuktire, le chef indien, réclame l’aide de la communauté internationale pour faire partir le plus rapidement le président brésilien.

En effet, durant son interview le 23 août 2019, l’un des grands chefs du peuple kayapo ne mâche pas ses mots envers l’homme d’État brésilien et déclare :

"Je pense que le président français et d’autres forces internationales peuvent faire pression pour que le peuple brésilien fasse partir [Jair] Bolsonaro et que le Congrès vote sa destitution."

Figure emblématique de la défense de l’Amazonie, Raoni demande le départ immédiat de l’homme de 64 ans.

"Il faut qu’on le fasse partir le plus vite possible. C’est une catastrophe, ce qu’il est en train de faire avec nous. Il veut en finir avec la forêt, avec nous, c’est vraiment terrible ce qu’il fait.",

s’est livré le cacique de 89 ans.

Depuis de longues années, Raoni s’est toujours battu pour le respect des droits des communautés indigènes. Le chef indien a fait remarquer que les présidents précédents n’encourageaient pas une destruction de cette importance, contrairement à Bolsonaro.

"Le président Bolsonaro ment. C’est lui en vérité qui crée les problèmes, qui accentue ces destructions, ces incendies, l’exploration minière. C’est (lui) qui excite ces gens, comme les fermiers. Ils l’écoutent. Ils pensent qu’ils ont tous les droits et se mettent à brûler les forêts."

Raoni attire également l’attention du monde entier.

“Si on ne sauve pas le peu qui reste (de l’Amazonie), je vous garantis qu’on va avoir des feux encore plus importants et c’est la planète qui sera en feu. Ce n’est que le début ! ",

a-t-il averti.

Samedi 23 février 2019, de violents incendies se sont déclenchés en Corse, et environ 1 500 hectares ont été avalés par les flammes.

Heureusement, l’accident n’a entraîné aucun mort. Cependant quelques centaines de maisons ont été détruites.

Les postes connexes
Actu France May 04, 2019
Bouches-du-Rhône : Trois personnes sont décédées dans un incendie
Actu France May 01, 2019
Ce 1er mai, Jean-Marie a donné un discours en disant que l'incendie de Notre-Dame de Paris a été un acte criminel
Twitter.com/sudouest
Actu France May 26, 2019
Bordeaux : Un incendie de grande ampleur a touché 50 bâtiments de la rue Ferrère
twitter.com/telematin / Getty Images
People Jul 19, 2019
Thierry Beccaro touché par l'hommage d’Olivia de Lamberterie à l’occasion de son départ