En Corse : près de 1.500 hectares couverts par les flammes

Dans la nuit du samedi 23 février, des incendies ont parcouru près de 1000 hectares en Corse.

Deux gros feux se sont déclenchés. L’un à Calenzana a dévasté environ 1250 hectares, et l’autre en Corse du sud, a dévasté 50 hectares. 

Selon les estimations, le feu de Calenzan était le plus violent. L'incendie a ravagé 1250 hectares. Cet incendie a débuté vers 20 h et s’est accentué par un vent fort, avec des rafales allant jusqu’à 130 Km/h.

Plusieurs maisons ont été menacées, et malheureusement, certaines d'entre elles ont été touchées par le feu. Fort heureusement, aucun mort n'est à déplorer.

Sur place, 110 hommes ont été engagés et les renforts ont été attendus ce matin car ils étaient basés sur le continent. Personne n’a pu encore être évacuée.

Le colonel Octavien Meschini, officier du service incendies et secours de Haute-Corse, a témoigné que la nuit était difficile.

"Le feu est parti vers 20 heures. C’était le vingtième départ de feu de la journée. On en a eu quatre de plus dans la nuit. Le feu est donc parti sur la piste qui mène à la forêt de la Flata. Poussé par un vent à plus de 100 km/h, il a menacé le village de Calenzana et un peu plus tard celui de Moncale. Nous avons mis plusieurs habitations en sécurité, confiné les gens. Nous avons évité les évacuations. Les lisières sont toujours actives au-dessus des villages. Pour l’instant il n’y a plus de risques concernant ces villages.", 

a réagi le maire de Calenzana.

Pour soutenir ses concitoyens, Monsieur le maire a passé la nuit avec eux. Des émotions l’envahissaient : la peur, la tristesse et la colère face aux flammes qui ravageaient tout sur leur passage.

"Calenzana et Moncale sont ce matin hors de danger. On a eu très peur hier soir. Le feu incontrôlable progressait très vite. Nous avons évacué la résidence des amandiers, la gendarmerie et une partie du village. Il y a eu une solidarité exemplaire de la population.

Le feu est passé à quelques mètres des maisons. C’est catastrophique. Nous aurons un paysage lunaire. Je suis très en colère et j’ai eu peur. J’ai passé hier soir des moments très difficiles. Ce matin c’est la forêt de Bonifato qui est menacée. La journée risque d’être longue",

conclut amèrement, Pierre Guidoni.

BILAN PROVISOIRE DE CETTE TRAGÉDIE 

D’abord, 50 hectares ont été touchés à Sisco suite à la difficulté d’accès sur les crêtes. Puis, 2 hectares ont été détruits à Prunelli di Fium'orbu, et 7, en deux heures à la Corse du sud.

C’est surtout à Sampolo que le feu était violent. Près de 40 à 50 hectares ont été ravagés. Il n'y a aucun blessé à déplorer, mais une habitation a été touchée à la toiture, et des châtaigniers sont partis en fumée.

Celui de Tolla aussi, 50 hectares ont été dévastés. Le feu est en crête entre les villages de Tolla et de Cuttoli. Il est inaccessible mais ne menace aucun village.

Il est sous surveillance des pompiers. Enfin, l’incendie s'est déclaré à Zonza et a parcouru 3 hectares. À l'aube, le vent a baissé en intensité sur le département, il souffle désormais à 70 Km/H, alors que cette nuit les rafales avaient atteint les 120 Km/h. 

Bien qu'il puisse être maîtrisé, un incendie reste vraisemblablement violent et peut être destructeur.

Ce fut le cas de celui qui a ravagé, le 7 février dernier, la maison d'une famille dans la commune de Cigogné. Fort heureusement, personne n'a été blessé.

Et grâce à la solidarité des habitants de la commune, cette famille a reçu 5000 euros.

Les postes connexes
Dec 16, 2018
Cette mère de 8 enfants qui vit avec les aides sociales affirme qu'elle ne peut pas trouver de travail car elle est trop attirante
Jan 11, 2019
Madona a partagé une photo étrange de sa fille adulte. Les internautes ont fortement réagi en voyant ses aisselles
Dec 28, 2018
Le frère de cœur de Johnny parle ! Et la vérité qu’il raconte peut être très douloureuse pour David et Laura
Jan 23, 2019
Elizabeth Taylor avait deux adorables enfants. Savez-vous ce qu'ils sont devenus?